Le Modérateur

Homicide du jour. Une femme et son mari occidental visés l'ont échappé belle. Un fils est mort

1 message dans ce sujet

Un étranger séjournant avec sa femme thaïlandaise lors de sa visite annuelle à Buriram (canton de Hoothamnop) s'est trouvé confronté à la folie des armes à feu ce week-end.

Il y a quelques années, Kanya avait noué une relation avec un certain Phitphirun. Puis, il y a deux mois, elle lui a expliqué dans des messages LINE que c'était fini entre eux car il n'abandonnerait jamais ses mauvaises habitudes.

Kanya, 37 ans, et l'étranger (dont la nationalité n'a pas été précisée) se détendaient chez eux lorsque Phitphirun, 45 ans, est arrivé à moto pour parler à Kanya qui d'habitude ne vit pas à Buriram. Il était 14h30, ce dimanche, quand  Phitphirun, garde forestier de la réserve naturelle voisine de Dong Yai, dit à Kanya : "Ok, tu vas te séparer de moi pour coucher avec quelqu'un d'autre, c'est ça ? Alors vous mourrez tous". Kanya n'a pas cru à ce mâle discours.

Mais Phitphirun est reparti à moto mais Peu après, il est revenu dans un pickup de service et son fusil de chasse. Il a sauté le mur du jardin et a commencé à tirer à tout va.

Kanya et son mari étranger ont réussi à fuir mais à l'intérieur de la maison se trouvaient ses fils et sa mère alitée. Elle pense que Natthapong son fils de 20 ans issu d'une relation précédente est sorti pour affronter Phitphirun. Il a été abattu de tirs au visage. Il est mort.

La police de Pakham arrivée sur place, une maison, qui est également utilisée comme magasin, a trouvé une Toyota avec de multiples impacts de balles et des preuves de nombreux autres coups de feu tirés à l'intérieur de la maison.

Le tireur s'est enfui et a dit qu'il se rendrait, mais ne l'a pas encore fait.

Son patron de la réserve naturelle Somsuan Raksat s'est rendu à la police pour porter plainte pour vol d'une arme et d'un véhicule de la fonction publique. Il a dit que le suspect connaissait cette arme et avait volé les clés du véhicule. Entre-temps, la police a demandé un mandat pour meurtre, tentative de meurtre, délits liés aux armes et intrusion.

7pm1.jpg.64b8588925870e80b5f6b8c1c70ad48d.thumb.jpg.29e2c6c45ebbfe1e3dc95132e973bb5a.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 20 août 2022 06:14
Sponsors