Le Modérateur

L'infanticide du jour : peut-être l’œuvre du jeune beau-père drogué

1 message dans ce sujet

La police de Ratburana (Bangkok) a été appelée dans une maison de Soi Pracha-uthit lundi 14 soir après la mort d'un garçon d'un an et quatre mois.

 

Lorsque les agents sont arrivés, Jit Phiwngam, une voisine de 48 ans, berçait l'enfant mort nommé Nong Nawa. La mère de Nawa, Panatda Daranonbutr, 21 ans, était en larmes.

L'enfant était mort depuis entre 2 et 3 heures, a rapporté Thai Rath, apparemment d'un traumatisme crânien. Il avait plusieurs contusions comme une lèvre fendue.

Le beau-père de l'enfant, Koji Nanthawong, 23 ans, a été placé en garde à vue.

Panatda a déclaré aux enquêteurs qu'elle travaillait dans un karaoké. Son mari est décédé en septembre de l'année dernière et elle a rencontré Koji il y a deux mois. Il est livreur pour Lalamove. Elle a dit qu'elle avait travaillé jusqu'au matin. Quand elle est revenue, le bébé était dans son lit mais est décédé à 15 heures.

Koji a été arrêté à de nombreuses reprises pour des délits liés à la drogue.

La police a interrogé Le couple séparément ce qui a mis en lumière de nombreuses incohérences dans le témoignage de la mère. Ainsi Elle a d'abord affirmé que Koji était sorti lorsque la police est arrivée alors qu'il se cachait dans la maison. Il a nié avoir agressé l'enfant.

Le corps du nourrisson a été remis aux secouristes de Poh Teck Tung pour une autopsie à l'hôpital Sirirat.Les enquêtes se poursuivent.

1pm.jpg.6f2212c0d3f8589ed9976c650049b2b6.thumb.jpg.58e7f0e73201ce84d3f81f163fd854b4.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 27 juin 2022 04:13
Sponsors