Le Modérateur

La Thaïlande prolonge le permis de travail des migrants de deux ans et souhaite que la police les protège mieux

1 message dans ce sujet

Le cabinet thaïlandais a accepté mardi d'autoriser les travailleurs migrants légaux du Myanmar, du Cambodge et du Laos, qui travaillent en Thaïlande depuis quatre ans, à rester 2 ans de plus après l'expiration de leur permis de travail.

Le gouvernement a signé un protocole d'accord avec les gouvernements des trois pays, en vertu duquel un certain nombre de leurs ressortissants sont autorisés à travailler légalement en Thaïlande pendant quatre ans.

Cela concerne 54 236 Birmans, 26 840 Cambodgiens et 25 504 Laotiens en Thaïlande dans le cadre du programme d'emploi qui prenait fin en 2022. Un goutte d'eau dans l'océan des 3 millions de migrants qui font tourner la Thaïlande. Un directeur du Département de l'emploi, Pairote Chotikasthira, a expliqué que ces travailleurs migrants sont tenus de remplir leurs documents dans les six mois suivant l'expiration de leur permis de travail afin de rester deux ans de plus.

La Thaïlande connaît une grave pénurie de main-d'œuvre, en particulier dans l'industrie agroalimentaire et la construction. Elle supplie les migrants de venir tout en leur compliquant la vie. La guerre et les troubles au Myanmar rendent également difficile le retour en toute sécurité des travailleurs birmans.

 Un commandant de la police royale thaïlandaise, des officiers et des représentants des ministères de la justice, de la santé et du travail ont assisté à un séminaire de formation au Meridien Hotel Chiang Mai à destination de 120 enquêteurs et membres d'équipes multidisciplinaires afin d'accroître la protection du travail des migrants et de prévenir les violations du droit du travail qui pourraient être liées à la traite des êtres humains.

En lançant la formation lundi, le Pol Gen Roy Ingkhaphairoj a appelé tout le monde à se serrer les coudes pour s'assurer que le prochain rapport TIP (traite des personnes) montre une amélioration, a rapporté Daily News. Vu de l'étranger, la façon dont la Thaïlande traite les migrants reste indécente.

7pm.jpg.27310945ef8dc37c404c39b00b3c5c14.jpg.82276bbe584a54f9ccfb84d8095b9af1.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 27 juin 2022 21:09
Sponsors