Le Modérateur

Écobuage, Les autorités détectent 15 716 départs de feu, en très nette baisse

1 message dans ce sujet

agence gouvernementale de presse

BANGKOK, 22 mars (TNA) - Le ministère de l'Intérieur a détecté 15 716 départs de feu ou incendies de broussailles ayant causé de la fumée polluante cette année.

Sutthipong Chulcharoen, du ministère de l'Intérieur, a déclaré que du 1er janvier au 20 mars, il y avait eu 15 716 départs de feu, dont 6 757 dans les parcs forestiers nationaux, 4 594 dans les forêts domaniales et 2 172 dans les terres agricoles.

Le plus grand nombre feux dans le Nord s'élevait à 2 823 dans la province de Mae Hong Son, suivi de 1 971 à Lampang et 1 665 à Chiang Mai.

Au cours de la période correspondante de l'année dernière, il y avait 51 536 départs de feu. Le nombre de feux de broussailles de cette année a chuté de 35 820 ou 69,50 %. C'est un excellent résultat.

M. Sutthipong a déclaré que le ministère de l'Intérieur avait chargé les gouverneurs de toutes les provinces, en particulier ceux des 17 provinces du nord, de surveiller les incendies de forêt locaux, les feux de broussailles et les situations de fumées polluantes. Les gouverneurs doivent aussi améliorer les plans d'intervention et ordonner aux organisations concernées d'intenter une action en justice contre les incendiaires (souvent des paysans qui brûlent leur champ après la récolte) pour limiter les fumées. (TNA)

A ce stade, Chiang Mai n'a jamais été classée ville la plus polluée du monde en 2022, comme c'était le cas les années précédentes.

screenshot_17171.jpg.0aee75f30386777539bf2af24aad29d9.jpg.6f1ab8077d919f2ad2c25745790ec091.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 09 août 2022 15:32
Sponsors