Le Modérateur

Et si les touristes ukrainiens devenaient des réfugiés et s'installaient en Thaïlande ?

1 message dans ce sujet

La Thaïlande en fait-elle assez pour les réfugiés ukrainiens ? Actuellement, il y a plus de 7 000 touristes en provenance d'Ukraine et de Russie "coincés" en Thaïlande.

La Thaïlande n'accueille peut-être pas autant de réfugiés que la Pologne, cependant, sans que ce soit de leur faute, les touristes ukrainiens et russes sont confrontés à un certain nombre de difficultés juste pour rentrer chez eux.

Au début, il y avait de la colère contre les touristes Russes, mais comme nous le savons maintenant, beaucoup d'entre eux n'avaient aucune idée de ce que Poutine infligeait à l'Ukraine et à ses citoyens, car leurs propres médias sont fortement censurés. Le gouvernement thaïlandais a finalement réalisé qu'il ne pouvait pas simplement ignorer tous ces touristes fragilisés. Ainsi on leur propose maintenant de prolonger leur visa gratuitement. Alors que beaucoup manquent d'argent, le gouvernement élabore également des mesures pour offrir une aide humanitaire aux personnes touchées par les annulations de vols internationaux.

La semaine dernière, la TAT a déclaré qu'il y avait environ 7 000 touristes des deux pays dans quatre zones touristiques, comprenant Phuket, Koh Samui, Pattaya et Krabi. Pour les touristes qui ne peuvent pas rentrer chez eux, que ce soit en raison de vols suspendus ou de troubles politiques (euphémisme pour "guerre") et qui n'ont pas les moyens de rester en Thaïlande, le gouvernement prévoit de leur offrir un abri.

Naturellement, de nombreux Russes souhaitent rentrer chez eux auprès de leurs familles, mais avec un espace aérien fermé, la Thaïlande et la Russie devront négocier l'organisation de vols de rapatriement.

C'est une situation différente pour les Ukrainiens, car il serait dangereux de les renvoyer de force chez eux. La Thaïlande a déclaré qu'elle n'expulserait aucun touriste sans son consentement.

Par ailleurs, le ministère thaïlandais des Affaires étrangères a approuvé un budget symbolique de deux millions de bahts pour l'aide humanitaire en Ukraine.

Maintenant la question est de savoir si la Thaïlande offrira le statut de réfugié permanent aux Ukrainiens bloqués et leur permettra de trouver du travail. De plus, le gouvernement thaïlandais offrira-t-il à d'autres réfugiés ukrainiens qui fuient actuellement de leur pays, un asile et une nouvelle vie ? Le Cambodge a déjà donné son feu vert pour accueillir des réfugiés ukrainiens.

Picture5.jpg.f920a3bbb6241ff4f54d4a23fd56a061.jpg.07afa180fe38543967eb2ffb96419a58.jpg

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 13 août 2022 05:04
Sponsors