Le Modérateur

Pour sortir du marasme, Le ministère du Tourisme va proposer l'annulation du "Thailand Pass". Sera-t-il écouté ?

1 message dans ce sujet

  Le ministère du Tourisme envisage de proposer l'annulation du programme "Thailand Pass" et d'introduire un test ATK unique pour accueillir les touristes internationaux et stimuler la croissance du tourisme.

Le ministre du Tourisme Phiphat Ratchakitprakarn a révélé lors de l'assemblée générale 2022 de l'Association des agents de voyages thaïlandais (ATTA) le 24 mars, que le ministère proposerait de révoquer le "Thailand Pass", dès le 1er juin, afin de relancer le secteur du tourisme. Le plan encouragerait les étrangers à revenir en Thaïlande comme avant la pandémie mondiale de Covid-19, a déclaré Phiphat.

Les voyageurs ne seraient pas tenus d'entrée dans un processus  kafkaïen fait de "Test&Go", de "Sandbox", de "Quarantine Tourism". L'idée est de ne pas exiger de test Covid-19. Cependant, le ministre a suggéré que les tests ATK devraient toujours être effectués à l'arrivée pour rassurer la population. Il ajoute que le test pourrait être facultatif.

De plus, dès le 1er mai (à ce moment le Thailand Pass existerait toujours), le ministère voudrait que le test à l'arrivé soit ATK  et non PCR. Il proposera cette mesure lors de la prochaine réunion de l'administration en charge de Covid (CCSA). Cela mettrait fin à la mini-quarantaine (12 à 24 heures) dans un hôtel SHA++ un inconvénient majeur pour de nombreux visiteurs.

Les propositions visent à relancer le tourisme thaïlandais et refaire de la Thaïlande le leader mondial du tourisme alors que les étranger se tournent vers des destinations plus accueillantes. Le ministère attend au moins 7 millions de touristes étrangers sur l'objectif initial de 10 millions d'ici la fin de l'année et à la récupération de 30 % des recettes touristiques totales en 2019. Ensuite les objectifs sont de 50 % en 2023 et de 100 % des revenus de 2019, en 2024.

"Cependant, le facteur le plus important à prendre en compte pour savoir si le plan serait mis en œuvre ou non est le nombres d'infections quotidienne après  Songkran. Le nombre total d'infections quotidiennes ne doit pas dépasser 50 000 à 60 000 cas et il ne doit pas y avoir plus de 100 morts par jour », a souligné Phiphat.

Alors que la Thaïlande supprime le test avant le départ tout en maintenant le teste PCR à l'arrivée, Singapour fait l'inverse, les touristes doivent se faire tester avant de partir mais les autorités laisseront entrer les étrangers sans aucune mesure. Un pays fait confiance aux étrangers l'autre les considère comme des suspects.

272764770_10160226548892052_987967402180437626_n-728x485-1-696x464.jpg.1aa08c24e149399ee17357e8aba014f2.jpg.a5dd0e0d1310752f096f0ed4132e1e40.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 27 juin 2022 21:04
Sponsors