Le Modérateur

Un moine, son boy, une auto-école et un bus à deux étages, l'inventaire à la Prévert du carnage routier

1 message dans ce sujet

La police de Kantharawichai à Maha Sarakham, dans le nord-est de la Thaïlande, enquête sur un terrible accident de la route. Une Camry conduite par un moine accompagné d'un étudiant - aide - disciple a heurté un arbre. Mort au volant se trouvait le moine Phra Maha Natthawat, 45 ans, assistant d'un abbé à Wat Sawang Waree. A 20 mètres se trouvait le corps d'Atikan, 20 ans. Les habitants ont rapporté avoir entendu un bruit assourdissant, comme une explosion, a rapporté Thai Rath. La zone propose des flaques d'eau et des travaux routiers qui déroutent les imprudents, ont-ils dit. L'accident s'est produit sur la route 3006.

 La police de Thanyaburi a été appelée sur les lieux d'un accident à une intersection de leur juridiction. Une moto Honda CB300R était en morceaux et le conducteur Jessada de Phijit était mort. Il avait 31 ans. Le passager Nutchjaree, 40 ans, de Nonthaburi, est également mort. Le chauffeur du bus à étages Manit, 70 ans (sic ! comment un chauffeur de bus peut-il avoir 70 ans ?), a déclaré qu'il venait de déposer des ouvriers sur un chantier et qu'il était sur le chemin du retour. Il attendait depuis une minute au feu lorsqu'il entendit quelqu'un le percuter par l'arrière. La police de Thanyaburi a promis une autopsie complète et une enquête, a rapporté Siam Rath.

 La police de Songkhla appelée pour un accident sur la route à Hat Hai a dû arrêter la circulation dans les deux sens. Trois véhicules étaient entrés en collision dont un pickup de livraison, une Corolla et une Yaris. Une collision s'est produite d'un côté de la route, propulsant un véhicule de l'autre côté du terre-plein central endommageant un poteau électrique et trois arbres. Propulsée De l'autre côté, une Yaris - un véhicule utilisé pour apprendre à conduire - a eu droit à une collision frontale non sollicitée. Deux personnes à l'intérieur ont été tuées et trois blessées, peut-être un jeune qui est mort avant d'avoir son permis. Trois autres blessés sont à déplorer dans les autres véhicules.

En fait, le carnage est continu en Thaïlande, l'important est d'y songer avant de monter dans un véhicule. A ce jour aucun gouvernement n'a pris la moindre décision pour y mettre fin.

 

l'ex-auto-école

6pm1.jpg.43a46d7d62e575d3d1b4fa2bbc4ec29b.thumb.jpg.f96bb55207297cbdced4f4da51e93ed2.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 26 juin 2022 00:16
Sponsors