Le Modérateur

La Thaïlande s'abstient lors du vote concernant la suspension de la Russie du Conseil des droits de l'homme de l'ONU

1 message dans ce sujet

La Thaïlande, mettant l'accent sur "l'inclusivité", s'est abstenue lors d'un vote visant à suspendre la Russie du Conseil des droits de l'homme de l'ONU pour son invasion de l'Ukraine lors de l'Assemblée générale des Nations Unies jeudi.

 

La Thaïlande fait partie des 58 pays, dont le Brésil, l'Inde, l'Indonésie, la Malaisie et les Émirats arabes unis, qui se sont abstenus lors du vote. 93 pays, tels que le Canada, l'Australie, la Belgique, la France et les États-Unis, ont voté pour, tandis que 24 pays, dont la Chine, l'Iran, le Laos et le Vietnam, ont voté contre.

Selon l'explication du représentant permanent de la Thaïlande auprès de l'ONU, le Dr Suriya Chindawongse, le pays s'est abstenu en raison de l'importance primordiale qu'il attache à une "approche transparente, impartiale et inclusive dans le régime multilatéral". Formule que Suriya a tenté d'expliquer comme suit : "Bien que la Thaïlande soit profondément préoccupée par l'escalade du conflit et les crises humanitaires en Ukraine, toute mesure de ce type doit être prise après une consultation approfondie et une enquête provenant de sources fiables. Par conséquent, la Thaïlande soutient l'appel du Secrétaire général des Nations Unies à une enquête indépendante." Il ajoute : « Nous exhortons vivement toutes les parties à se conformer pleinement au droit international humanitaire et des droits de l'homme et à protéger les civils et les biens ainsi qu'à garantir la fourniture sans entrave de l'aide humanitaire sans discrimination. Chaque vie perdue est une vie perdue DE TROP"

Le mois dernier, la Thaïlande s'est jointe à 141 pays pour voter en faveur d'une résolution condamnant l'agression de la Russie en Ukraine, lors de la 11e session extraordinaire d'urgence de l'Assemblée générale des Nations Unies.

Plus de 1 400 civils ont perdu la vie depuis l'invasion de l'Ukraine par les troupes russes, selon le Haut-Commissariat de l'ONU aux droits de l'homme (HCDH), tandis que plus de 4000000 d'Ukrainiens ont fui pour échapper aux combats.

1508583175_.jpg.e03b5c79b2c71e1fe5b4b90adfd72d44.jpg.5b134672c38ad037fd96800bd268741a.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 07 décembre 2022 22:41
Sponsors