Le Modérateur

Un enseignant islamique abattu par arme à feu à Pattani

1 message dans ce sujet

PATTANI: Un enseignant islamique respecté, ou oustaz, a été tué dans une attaque à l'arme à feu par un groupe d'assaillants alors qu'il rentrait chez lui depuis une mosquée du district de Nong Chik aux petites heures de ce dimanche.

Un oustaz est un érudit musulman formé à la loi islamique supposé sage et modéré donc facteur de paix.

La police a identifié l'oustaz comme étant Abdul Mutole Awae de l'école de la Fondation Al Islamiyah Wittaya.

Une enquête policière a révélé qu'après une prière nocturne, Abdu Mutale a quitté la mosquée du village de Kubae Kiyae à Tambon Dato, Nong Chik, pour se rendre chez lui dans le village.

Sur le chemin du retour, il s'est arrêté pour discuter et boire du thé avec des membres de l'équipe de sécurité du village dans leur base opérationnelle et l'a quittée vers minuit et demi. En arrivant devant sa maison, un groupe d'assaillants a ouvert le feu, le touchant à plusieurs reprises à la poitrine et à l'abdomen.

Grièvement blessé, Abdul Mutale a été transporté d'urgence à l'hôpital de Mae Lan où il a été déclaré mort. La police enquête sur le mobile du meurtre.

Abdul Mutole avait travaillé comme professeur d'islam pour les enfants du village avant de se rendre au Soudan pour étudier la religion dans une université. À son retour, il est devenu oustaz à l'école de la Fondation Al Islamiyah Wittaya.

Lors de négociations tenues en Malaisie, les autorités thaïlandaises et le BRN représentant les musulmans du Grand Sud ont convenu d'une pause dans le conflit durant le ramadan  et Songkran.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 12 août 2022 07:00
Sponsors