Le Modérateur

Le féminicide du jour sent encore l'alcool

1 message dans ce sujet

Les féminicides ne sont sans doute pas plus nombreux en Thaïlande qu'en France. Mais ce n'est parce que la presse française s'y intéressent peu que la presse thaïlandaise doit faire pareil. Il faut en parler puis en parler encore.

Un mari tue sa femme en lui lançant un couteau parce qu'elle refusait d'arrêter de boire et de commencer à bricoler à la maison.

La police de Phonphaeng, Rattanawapi à Nong Khai, dans le nord-est de la Thaïlande, a été appelée après qu'un homme a lancé un couteau Sparta (quasi professionnel qui peut couper du bois) sur sa femme.

Bunpeng, 49 ans, attendait, ivre, pour se rendre lorsque les officiers sont arrivés. Il était couvert de sang. Le couteau a été récupéré.

Il a dit que lui, sa femme et ses amis buvaient hier. Il s'est arrêté de boire et a imploré sa femme Dara de faire de même et de venir réparer la fenêtre.

Elle ne s'est pas arrêtée de boire et il est donc allé cherché son couteau fétiche qu'il lancé sur les convives. L'arme a frappé la femme sur le côté du cou et elle est décédée plus tard à l'hôpital, a rapporté Thai Rath.

Bunpeng a été accusé d'homicide par négligence. La police pensant que le mari a lancé le couteau à l'aveuglette sans viser particulièrement son épouse... ce qui ne colle pas avec les déclarations du suspect.

1pm.jpg.970610513649101367c50bf997745082.thumb.jpg.e4a9522b528f78e055dc244eeaa84a35.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 28 juin 2022 07:20
Sponsors