Le Modérateur

Thaïlande : vers la fin du Test & Go en mai 2022 ?

1 message dans ce sujet

Le gouvernement de Thaïlande va étudier une proposition de supprimer le Test & Go

Pendant que les courbes des contaminations ressemblent à de véritables montagnes russes en Thaïlande, le gouvernement devrait étudier une proposition pour supprimer le Test & Go. Sur demande conjointe du ministre du Tourisme et de la Tourism Authority of Thailand (TAT), le Centre for Covid-19 Situation Administration (CCSA) étudiera très prochainement cet allègement de protocole pour le voyage. Alors à partir du 1er mai les touristes devront-ils encore se faire tester en Thaïlande ?

Il y a 20 jours, la responsable parisienne de l'office de tourisme de Thaïlande espérait un allègement du protocole sanitaire pour début juin 2022.

"Dès juin ou juillet, le test à l’arrivée pourrait être supprimé. Pour le moment, il n’y a rien d’officiel et cela va dépendre aussi des contaminations. Nous espérons pouvoir annoncer cela très rapidement," nous dévoilait alors Soraya Homchuen.

Cette bonne nouvelle pourrait venir plus tôt que prévu.

En effet, le ministre du Tourisme et des Sports, ainsi que la Tourism Authority of Thailand (TAT) présenteront "une proposition d'annulation du protocole "Test & Go" lors d'une réunion du Centre for Covid-19 Situation Administration (CCSA)," rapportent nos confrères du Bangkok Post.

Cette réunion qui se tiendra le 22 avril 2022 abordera donc le sujet d'un fort allègement des mesures sanitaires pour ceux qui souhaitent se rendre en voyage en Thaïlande.

Si la proposition est acceptée, dès le 1er mai 2022, le programme "Test & Go" sera supprimé.

Pour le voyage en Thaïlande que signifierait la fin du programme "Test & Go" ?

Cette procédure mise en place à la faveur du reflux de l'épidémie, permet aux voyageurs de se rendre sur place, avec en plus du "Thailand Pass" toute une série de tests à effectuer.

Déjà depuis le 1er avril 2022, les touristes n'ont plus qu'à effectuer un seul test PCR à l'arrivée, puis un test autotest le 5e jour. Les voyageurs devront toujours souscrire une assurance voyage minimale de 20 000 $ US.

Concrètement avec l'abolition du programme, "les touristes pourront entrer dans le pays avec des passeports vaccinaux au lieu d'avoir à attendre 3 à 5 jours pour que leurs documents soient approuvés," précise le journal local.

La batterie de tests s'en retrouverait alors fortement allégée.

D'ailleurs, le fameux sésame exigé à l'aéroport, à savoir la réalisation d'un test PCR à l'arrivée, devrait être remplacé par un test antigènes à partir du mois de mai 2022.

L'enjeu est simple pour le pays du sourire : relancer le tourisme et l'économie du pays.

"Le ministère estime qu'au moins 10 millions d'arrivées de touristes, et 41 milliards d'euros de revenus touristiques, dépendent des politiques de voyage que chaque pays formule à ce stade de la pandémie," a déclaré Phiphat Ratchakitprakarn, le ministre du Tourisme et des Sports.

Thaïlande : quelle est la situation au niveau du covid ?

Dans un pays, où le tourisme international représente en temps normal 11% du PIB, l'urgence est réelle après deux années de crise sanitaire.

Pour rappel, 430 000 voyageurs étrangers se sont rendus en Thaïlande en 2021, contre près de 40 millions en 2019, un redémarrage plus que timide "ne permettant pas une reprise marquée de la croissance sur l’ensemble de l’année," précise le ministère français de l'Economie.

Cette année, le National Economic and Social Development Council (NESDC) thaïlandais s'attend à enregistrer 5 millions d’arrivées internationales, générant 13,35 milliards d'euros.

En attendant, le ministre du Tourisme n'élude pas la situation sanitaire du pays qui fait face à une vague de contaminations plutôt erratique.

"Le nombre de décès domestiques causés par le Covid-19 suscite des inquiétudes, tandis que le nombre de cas quotidiens d'infections après Songkran sera également pris en compte lorsque le gouvernement envisagera de rouvrir davantage le pays aux touristes."

Après la vague de la mi-août 2022, la Thaïlande connait une importante reprise de l'épidémie depuis février 2022.

Depuis les cas oscillent et ressemblent à de véritables montagnes russes. Dans un pays et un continent, où la stratégie a été de longtemps se fermer pour protéger les populations de l'épidémie, la réouverture des frontières pourrait poser quelques problèmes aux autorités.

"La Thaïlande est prête à accueillir à nouveau les visiteurs étrangers, car notre système de santé publique est équipé de manière adéquate," tient à rassurer, Phiphat Ratchakitprakarn, le ministre du Tourisme et des Sports.
 
Rédigé par Romain POMMIER
 
thailand-pass.thumb.jpg.24c7b23cbbf944bb4d01fa27cf4b670e.jpg
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



BANGKOK 11 août 2022 06:12
Sponsors