Le Modérateur

Le projet de chemin de fer pour "couper" le Sud de la Thaïlande et éviter la presqu’île de Malaga va bon train

1 message dans ce sujet

agence gouvernementale de presse

Une récente réunion concernant le projet de corridor économique sud reliant la côte d'Andaman et le golfe de Thaïlande, également connu sous le nom de projet Landbridge, a sélectionné les emplacements de deux ports. Une ligne de chemin de fer relierait les deux ports évitant ainsi aux marchandises de prendre un bateau qui feraient tout le tour de la péninsule. Les marchandises seraient transférées d'un bateau à un autre.

Le ministre des Transports, Saksayam Chidchob, a déclaré qu'une société de conseil avait suggéré Leam Ao Ang dans la province de Ranong pour la côte d'Andaman et Leam Riw dans la province de Chumphon pour le Golfe.

Selon la société de conseil, les deux zones ont la capacité de traiter plus de 20 millions d'unités de marchandises appelées "équivalents vingt pieds" (EVP) , avec le potentiel de doubler cette capacité à l'avenir.

Le ministre a demandé au Bureau de la planification des transports et à la société de conseil d'étudier plus avant les plans de manutention des marchandises. Il les a également chargés d'accroître la compétitivité des deux jetées du projet Landbridge et d'étudier celles de l'étranger comme la Melaka Gateway en Malaisie et le Dara Sakor au Cambodge.

En outre, le ministre Saksayam a déclaré que son ministère envisageait d'introduire des lois qui faciliteraient la création du corridor économique sud. Il travaille également à modifier une loi de 2018 régissant l'expansion du corridor économique oriental (CEE).

Le ministère prévoit également d'organiser des tournées de présentation à l'étranger afin d'attirer davantage d'investisseurs pour le projet Landbridge.

 

l'image est uniquement illustrative

Facebook_Thailand_Infrastructure_southern_land_bridge.thumb.jpg.50ba93ec0a62a483809e55d5286ea705.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 20 août 2022 07:09
Sponsors