Le Modérateur

Une Thaïlandaise paie 500 000 bahts pour le meurtre, dissimulé en accident, de son mari danois mais il survit

1 message dans ce sujet

Daily News a rapporté qu'une Thaïlandaise de 48 ans avait commandité l'assassinat de son mari danois de 63 ans en Thaïlande pour 500 000 bahts. Quelqu'un devait conduire une voiture et percuter le scooter conduit par l'étranger sur une route de campagne.

 

Mais malgré une grave collision qui a bien eu lieu et a brisé le pare-brise, Per Fang Larsen a survécu avec de graves blessures. Le complot visant à obtenir les 10 millions de bahts de l'assurance-vie s'est rapidement dénoué et trois personnes sont en garde à vue. M. Larsen est toujours hospitalisé à Srisawan, dans la province centrale de Nakhon Sawan.

Hier, le général de Pol Attasit Sutsanguan, a donné des détails sur l'affaire. L'épouse de M. Larsen, Pratheep Fang Larsen, 48 ans, et Jemjan Khamkaew, 60 ans, sont actuellement en détention sur mandats d'arrêt pour organisation de meurtre.

Le jeudi 21 avril de la semaine dernière, le petit sous-commissariat de Nong Krot a reçu un rapport faisant état d'une collision entre une voiture et une moto dans le canton de Beung Pla Thu, district de Ban Photphisai. Une Toyota grise avec des plaques Lampang était entrée en collision avec le scooter conduit par M. Larsen le propulsant dans un champ. Au volant de la Toyota, Ekkasit Wichajan, 24 ans. Ekkasit a affirmé qu'il s'agissait d'un accident et tout le monde l'a cru, a déclaré Attasit. Mais bientôt, des incohérences sont apparues et il est devenu évident que cela avait été délibéré et qu'il s'agissait d'un accident... mis en scène.

Après un "interrogatoire intense", Ekkasit s'est effondré et a admis qu'il avait été engagé par un proche, Jemjan, pour tuer M. Larsen mais qu'il avait échoué. Il est apparu que Pratheep Larsen avait payé un ami 500 000 bahts pour organiser la mort de son mari afin qu'elle puisse réclamer 10 millions de bahts d'assurance-vie.

Les Larsen ont deux enfants et ont longtemps vécu au Danemark. Mais ils sont revenus en Thaïlande et n'ont pas pu retourner en Europe à cause de la pandémie.

Ils avaient acheté des dizaines de rai de terrain pour 20 millions de bahts mais un différend a surgi. La femme voulait divorcer mais le mari s'y est opposé. Il a également été rapporté qu'il y a dix ans, Jemjan avait déjà été accusé d'avoir organisé le meurtre de quelqu'un, mais a été acquitté.

Ekkasit s'est vu promettre une nouvelle voiture pour avoir tué M. Larsen, mais après son échec, il n'a reçu que 10 000 bahts... et des ennuis.

Les trois Thaïlandais sont maintenant en garde à vue alors que M. Larsen se rétablit à l'hôpital.

29042022_132956906128961899_GateWay.jpg.1ca28c553714fc2af10cf8f0cb51010b.jpg.6616afada668f6d4cbf3876098527624.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 07 août 2022 23:23
Sponsors