Le Modérateur

Bonne surprise du côté des exportations de riz, grâce à la demande au Moyen Orient

1 message dans ce sujet

agence gouvernementale de presse

BANGKOK (NNT) - Les prix du riz exporté de Thaïlande ont augmenté la semaine dernière en raison de la demande accrue des marchés du Moyen-Orient, tandis que les prix indiens et vietnamiens sont restés inchangés.

Les prix du riz brisé à 5 % en Thaïlande étaient cotés entre 432 et 435 dollars la tonne, contre 410 et 414 dollars la semaine dernière.

Un négociant basé à Bangkok a déclaré : "Il y a eu une augmentation de la demande de marchés comme l'Irak et l'Iran et également en raison de l'amélioration des relations avec l'Arabie saoudite". Les négociants ont déclaré que le problème des coûts du fret, un défi majeur pour l'exportation de riz thaïlandais, ont également été résolus car les acheteurs du Moyen-Orient ont envoyé leur propre navires pour les achats de riz. Ils ont ajouté qu'un baht plus faible par rapport au dollar américain avait également permis la hausse des prix du riz cette semaine.

La variété étuvée cassée à 5% de l'Inde, le plus grand exportateur, était cotée à 361-365 $ la tonne, inchangée par rapport à la semaine dernière.

Le riz brisé à 5% du Vietnam a été proposé à 415 dollars la tonne jeudi 28 avril, inchangé par rapport à la semaine dernière.

Pendant ce temps, le gouvernement du Bangladesh a augmenté le prix qu'il paiera aux agriculteurs pour le riz de la saison en cours à 40 taka (0,48 $) le kilogramme, contre 36 taka il y a un an, a déclaré le ministre local.

 

644227aa4adafc154986b5a16bf43078_small.jpg.783cf6f0995cb5da72446329b45e453e.jpg.bf5bc0279662e92b816ab238ba44beb3.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 03 juillet 2022 13:29
Sponsors