Le Modérateur

Homicide. La vengeance est un plat qui se mange froid. Une famille entière abattue dont un enfant de 5 ans

1 message dans ce sujet

Thai Rath a rapporté hier un crime qui sort de l'ordinaire et qui s'est déroulé dans une maison de Pathum Thani. Un Thaïlandais a abattu un couple et leur fils de cinq ans pour se venger d'un prétendu piège lié à de la drogue qui a vu sa mère emprisonnée.

 

La mère du tireur est condamnée à 25 ans de prison, soit disant à cause de cette famille. C'était le moment de payer.

Le capitaine de la police de Khukhot, Kitti Jaihan, est arrivé à la maison de Moo 11, Soi Hathairat 2, Lam Lukka pour y découvrir Morts à l'extérieur, la maman, Kornwika "Nam" Srikhram, 37 ans, et son fils de cinq ans dans des mares de sang. À l'intérieur se trouvait le papa, Sorawuth "Bell" Thiamrak, 27 ans, également mort d'une blessure par balle.

Le tireur se trouvait toujours à l'intérieur de la propriété. Après une confrontation intense avec la police, il s'est rendu avec un Glock 19, un Glock 26 et des munitions. Il s'appelle Min "Kae" Cheuachum, 29 ans.

La mère de Nam (la maman décédée), Sureelak Srikhram, 58 ans, a déclaré qu'elle était chez elle (apparemment très proche) lorsqu'elle a reçu un appel téléphonique de Nam qui était au marché avec son mari et son fils. Nam a dit qu'un homme allait venir chez eux et qu'il fallait lui donner quelque chose à manger s'il avait faim en attendant leur retour.

Kae est effectivement arrivé dans un taxi et a dit poliment "sawatdee" à la vieille dame. Il souriait. Elle est repartie. Il a ensuite attendu dans la maison de la famille. Celle-ci est revenue du marché et s'est mis à décharger la voiture. Bell et son fils sont entrés à l'intérieur où "l'ami" attendait et deux coups de feu ont retenti. Nam est allée aux nouvelles. Elle a aussi été abattue.

Phichai, 51 ans, a déclaré qu'il était en appel vidéo avec Bell, un homme qu'il aimait comme un frère cadet. Il a entendu plusieurs coups de feu et les cris d'un jeune garçon avant que la ligne ne soit coupée. Il a rappelé mais c'est Kae qui a répondu au téléphone.

  • "Qui c'est?" demanda Phichai.
  • "C'est Kae, Krap"
  • "Quel Kae - Kae Chai Klong?"
  • "Oui, c'est ça, krap".
  • « Était-ce une arme à feu que je viens d'entendre ?
  • "Oh, Bell tirait juste pour s'amuser", a répondu Kae
  • "Oh, pouvez-vous s'il vous plaît repasser le téléphone à Bell", a demandé Phichai.
  • "Ça ne va pas être possible, en fait, il est mort. Je viens de lui tirer dessus", puis la ligne a de nouveau été coupée.

Phichai a rappelé et une fois de plus Kae a répondu.

Cette fois, il a dit à Phichai qu'il avait abattu les trois membres de la famille. Lorsqu'on lui a demandé pourquoi, il n'a pas répondu.

La police comprend que la mère de Kae est emprisonnée par un tribunal pour 25 ans après la découverte de drogue chez elle. Kae est persuadé qu'un ami de Bell avait caché de la drogue chez sa mère afin qu'elle soit arrêtée. Il devait donc venger sa mère et tuer trois personnes.

Les enquêtes se poursuivent.

screenshot_17697.jpg.011267ebd10e80b4f4c9bbbc19c9e177.jpg.553e34d1b86ec7e2fc4841c322a29d5f.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 25 juin 2022 15:41
Sponsors