Le Modérateur

La Thaïlande reste neutre sur la "crise russo-ukrainienne"

1 message dans ce sujet

agence gouvernementale de presse qui, à aucune moment, ne parle d'invasion de l'un par l'autre.

 La Thaïlande a affirmé qu'elle ne prendrait pas parti dans le conflit russo-ukrainien, alors que le royaume se prépare à rejoindre une réunion de haut niveau entre les États-Unis et l'ASEAN la semaine prochaine à Washington, D.C.

Dimanche 8 mai, le Premier ministre général Prayut Chan-o-cha a informé la presse de la position de la Thaïlande en annonçant sa participation à la réunion prévue les 12 et 13 mai aux États-Unis. Selon le Premier ministre, la crise russo-ukrainienne pourrait être évoquée entre les dirigeants de l'ASEAN et le président américain Joe Biden lors de la réunion. Cependant, Prayut a déclaré qu'il y avait des problèmes plus urgents, tels que l'économie entre autres.

Le général Prayut a clairement indiqué le soutien de la Thaïlande à la position de l'ASEAN sur le conflit, qui promeut la nécessité d'un dialogue pacifique entre les parties impliquées. En outre, il a déclaré que ses 8 ans passés à la tête de l'état garantissaient sa compréhension des affaires internationales et la position appropriée du royaume sur la question.

Usana Berananda, du Département des affaires de l'ASEAN, a déclaré que la guerre russo-ukrainienne, ainsi que les tensions en mer de Chine méridionale et la crise au Myanmar, pourraient être évoquées lors du sommet.

Selon des autorités, le vice-Premier ministre Gen Prawit Wongsuwon sera en charge des affaires courantes pendant que le Premier ministre thaïlandais sera aux États-Unis.

 

5f6920ad2fa8836c2810004d065681e2_small.jpg.bbcdf3ea096f6cb2f3826c176039ae6e.jpg.cdbd9fd9fa36f47bce93253eaf4b2975.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 29 juin 2022 05:07
Sponsors