Le Modérateur

Est-ce que la loi sur le masque obligatoire est de nature à attirer les touristes étrangers ?

1 message dans ce sujet

Alors que la Thaïlande continue de s'ouvrir et pourrait classer Covid-19 comme endémique, il semble peu probable que l'obligation du port du masque soit abandonné malgré les plaintes régulières de nombreux touristes venant de pays où le masque extérieur et même intérieur n'est plus obligatoire.

 

On en veut pour preuve les déclarations du ministre de la Santé publique Anutin Charnvirakul hier 11 mai.

A ce stade, le maintien du masque obligatoire, même à l'extérieur, semble faire partie du plan même quand Covid19 soit considéré comme endémique en Thaïlande.

Pourtant, Il n'y a pas de loi concernant le masque, ce qui est souvent cité par les internautes, car cela nécessite de nombreuses étapes et l'approbation du Parlement. Cependant, en vertu du décret d'urgence en place depuis plus de deux ans maintenant, l'obligation de masques relèvent des mesures mises en œuvre actuellement dans chaque province par les comités des maladies transmissibles et relèvent de la compétence du ministère de la Santé publique.

Bien que l'application varie considérablement et soit rare dans de nombreuses zones touristiques comme Pattaya et Phuket, on PEUT certainement être légalement condamné à une amende en vertu des mesures d'urgence, comme le Premier ministre Prayut Chan-O-Cha l'a rappelé récemment.

Alors que la Thaïlande s'oriente vers le traitement de Covid-19 comme endémique, de nombreux touristes espéraient pouvoir sans masque.

Cependant, sur la base des déclarations récentes du ministre d'Anutin, le ministère de la Santé publique prévoit non seulement de maintenir les masques obligatoires même si Covid-19 devient endémique, mais recherche potentiellement de meilleures façons d'imposer le port du masque, même à l'extérieur en particulier, pour les touristes étrangers. Cela vient du fait que de nombreux touristes, selon Anutin, ne respectent pas l'obligation du masque, en particulier sur les îles et zones touristiques.

Bien sûr, quand et si le décret d'urgence est abandonné ou supprimé, ce qui dépend du Premier ministre Prayut Chan-O-Cha qui jusqu'à présent n'a montré aucun signe de vouloir le faire, l'obligation du masque sera plus difficile à faire respecter car il faudra des lois. Justement, selon les déclarations d'Anutin, il semble que le ministre de la Santé publique explore des moyens d'intégrer les masques dans les règles régulières.

Il est donc clair que l'obligation de porter des masques dans tous les espaces publics de Thaïlande, même à l'extérieur, ne va probablement pas être supprimé de sitôt. Est-ce de nature à attirer les touristes ? A ce stade, le port du masque n'est pas encore un argument mais si des pays comparables à la Thaïlande à l'échelle mondiale, utilisent l'argument, il fera mouche. Qui a envie de passer ses vacances masqué et sous la menace d'une forte amende (même si, on l'espère, les sanctions ne seront pas appliquées) ?

DSC_5672-1536x1025.thumb.jpeg.58794bb130fd7745938ff4d11b9a84ef.jpeg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 03 juillet 2022 12:47
Sponsors