Le Modérateur

Rentrée scolaire : pas de fermeture de classe en cas de Covid

1 message dans ce sujet

Le Dr Sarawut Boonsook du ministère de la Santé a précisé qu'aucune classe ou école ne sera fermée si un élève, un enseignant ou un membre du personnel scolaire s'avère infecté par COVID-19 ni même pour un cas contact alors que la rentrée scolaire se déroule en ce moment même  (17 au matin).

Le Dr Sarawut a déclaré que, dans le cas où un élève, un enseignant ou un autre membre du personnel serait infecté, la direction de l'école et les autorités sanitaires élaboreront conjointement des mesures, comme l'isolement dans l'école même. Si l'élève infecté ne présente aucun symptôme ou seulement des symptômes légers, il peut assister aux cours mais doit être assis à au moins deux mètres des autres élèves et exclu des activités de groupe. La salle de classe doit être bien aérée et désinfectée, a-t-il dit.

Pour un cas à haut risque, qui n'est pas vacciné, qu'il présente des symptômes ou non, il est conseillé à l'étudiant d'être mis en quarantaine à domicile pendant cinq jours, avec cinq jours supplémentaires sous observation, a-t-il déclaré.

Pour un cas à haut risque complètement vacciné et qui présente des symptômes, il peut assister aux cours, a-t-il ajouté.-

Le secrétaire permanent de la santé publique, le Dr Kiattibhoom Vongrachit, a conseillé aux enseignants, aux élèves, à leurs parents etc. qui ont voyagé pendant le long week-end de se tester avec un test ATK car ils ont pu être exposés sans le savoir.. Il a également déclaré, cependant, que ces tests ne sont pas obligatoires, mais juste une recommandation, ajoutant que les tests ATK hebdomadaires pour les étudiants et les enseignants, ne sont pas non plus obligatoires.

Il a déclaré que les mesures de sécurité de base, telles que la distanciation sociale, le lavage régulier des mains, le port permanent de masques faciaux et l'évitement des rassemblements (dont le lever aux couleurs ?) seront strictement appliquées dans les écoles, tandis que les rappels de vaccins sont recommandés pour les élèves âgés de 12 à 17 ans de même que la la vaccination des enfants de 5 à 11 ans.

La fermeture des écoles pendant quasi deux ans ajoutée à des cours en ligne médiocres ont fait perdre énormément aux élèves thaïlandais, jusqu'à l'habitude même de l'apprentissage.

image.jpeg.e319a74170f750091a1f428bd5ab3041.thumb.jpeg.93be5b6a6199cfd9504f73bbf4f779b1.jpeg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 15 août 2022 16:56
Sponsors