Le Modérateur

Le ministère du Commerce va surveiller de près le prix des sièges auto pour enfants

1 message dans ce sujet

Le ministère du Commerce doit inclure les sièges auto dans sa liste de "produits sous surveillance" pour éviter la spéculation de certains marchands, après que la loi a rendu obligatoire pour les enfants de moins de 6 ans ou de moins de 135 cm d'être assis dans des sièges de sécurité avec une ceinture à partir du 5 septembre. Les contrevenants seront passibles d'une amende pouvant aller jusqu'à 2 000 bahts.

 

L'inscription sur la liste des « produits sous surveillance » signifie que les autorités surveillent les prix et l'approvisionnement des produits répertoriés sur une base bihebdomadaire.

Le Département des douanes envisage également de réduire la taxe à l'importation sur les sièges auto, actuellement fixée à 20 %. La mesure sera proposée au ministère des Finances.

Les importateurs de ces sièges peuvent toutefois demander au Département des douanes une exonération de la taxe à l'importation s'ils sont importés dans le cadre d'un accord de libre-échange.

Le porte-parole du Département des douanes, Chaiyuth Kamkhun, a déclaré que les douanes devront consulter la Fédération des industries thaïlandaises au sujet de la réduction de la taxe à l'importation sur les sièges auto, afin de garantir que les fabricants locaux ne seront pas affectés tandis que les consommateurs bénéficieront de prix plus bas.

Certains commerçants ont cependant déjà augmenté les prix des sièges auto après l'annonce du fait qu'ils seront obligatoires très bientôt.

G0DL5oPyrtt5HBAivXcxokRIPuL7CTgQxefj8vOejvI6DTZFwfuece.jpg.f31b08044677857b6aef18d088ae17f9.jpg.253a251887f905cb36165ed7b452cc21.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 28 juin 2022 12:43
Sponsors