Le Modérateur

De l’huile de cannabis gratuite sera fournie dans les hôpitaux thaïlandais

1 message dans ce sujet

Le ministère de la Santé publique thaïlandais a annoncé la semaine dernière que trois types d’huile de cannabis avaient été ajoutés à la liste nationale des médicaments essentiels de Thaïlande, (NLEM). Maintenant que le cannabis figure sur la liste des « médicaments essentiels », les hôpitaux publics peuvent librement prescrire de l’huile d’extrait de cannabis aux patients dans certaines circonstances, selon l’Organisation pharmaceutique gouvernementale de Thaïlande (GPO).

Le premier type d’huile de cannabis contient un pourcentage plus élevé de tétrahydrocannabinol, ou THC. Le deuxième type a un taux plus élevé de CBD, ou cannabidiol. La troisième solution présente des niveaux égaux de THC et de CBD, selon le Dr Nathakan Suwanpiddokul, pharmacien pour le GPO.


L’huile sera principalement utilisée par les patients atteints de cancer, notamment ceux qui souffrent des effets secondaires des traitements de chimiothérapie, comme les nausées et les vomissements. L’huile sera également utilisée pour soulager la douleur des patients en phase terminale, en particulier ceux qui ont du mal à dormir ou à manger.


L’ajout de l’huile de cannabis au NLEM rendra également ce médicament beaucoup plus accessible en Thaïlande, le gouvernement couvrant les coûts pour toute personne à qui l’on prescrit de l’huile de cannabis dans un hôpital public.
À l’échelle nationale, les médecins de 893 hôpitaux publics peuvent désormais prescrire de l’huile de cannabis aux patients. Au total, il existe désormais 1 173 dispensaires de cannabis en Thaïlande, selon le ministre de la Santé publique, Anutin Charnvirakul.


Anutin a déclaré que l’utilisation du cannabis à des fins médicales est l’une des politiques les plus importantes du ministère de la Santé. Le pays a d’ailleurs récemment annoncer donner gratuitement 1 million de plants de cannabis à ses citoyens pour contribuer à l’effort national de production.


« Il est gratifiant que les trois formulations d’huiles d’extraits de cannabis médical aient été incluses dans le NLEM. Le 14 mai, cela permettra non seulement d’offrir aux patients davantage d’options en matière de soins de santé, mais aussi de renforcer la médecine du pays. Cela réduit également le coût de l’importation de médicaments coûteux de l’étranger.»

 

Aurélien BERNARD, NEWSWEED

 

P04-200107-308.jpg.912e711dc53e4c9937db9c3b45e1e1b1.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 28 juin 2022 12:15
Sponsors