Le Modérateur

Agression contre une professeur russe à Pattaya : un Thaïlandais de 35 ans avait besoin de se soulager

1 message dans ce sujet

La police de Nong Prue a déclaré hier qu'un Thaïlandais âgé de 35 ans avait reconnu l'agression brutale d'une professeur russe près du réservoir de Mabprachan dans la région de Pattaya.

 

Elena Y., 38 ans, a été brutalement agressée alors qu'elle faisait du jogging dans la nuit de mercredi, déclenchant une chasse à l'homme immédiate.

Certains ont émis l'hypothèse que l'attaque était sexuellement motivée ou provoquée par le conflit en Ukraine, mais cela semble sans fondement.

La police de Nong Prue et la police touristique de Pattaya ont découvert qu'un pick-up blanc avait été utilisé par l'agresseur et il a été facile de retracer ses déplacements grâce aux caméras de vidéosurveillance. Le véhicule venait d'un lotissement à seulement un kilomètre du poste de police de Nong Prue.

Le pick-up Mazda BT 50 garé Soi Nern Plap Wan a été utilisé par un homme qui a refusé de donner son nom et qui a été placé en garde à vue la nuit dernière.

Thai Rath a rapporté qu'il a admis l'agression en disant qu'il était stressé et que ça le soulageait d'attaquer les gens. Cet argument est plutôt utilisé lors d'agressions sexuelles.

Une reconstitution du crime - une caractéristique commune aux enquêtes thaïlandaises - et un point de presse sont attendus aujourd'hui.

image.jpeg.3bba5d566e72d3fc7682f85db571f920.thumb.jpeg.c9f386e27278392b28f9caa6cae568de.jpeg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 27 juin 2022 03:55
Sponsors