Le Modérateur

24 Chinois et Thaïlandais arrêtés pour escroquerie "sentimentale" ciblant des victimes japonaises

1 message dans ce sujet

agence gouvernementale de presse

La police a arrêté 24 suspects chinois et thaïlandais qui escroquait des hommes grâce à des stratagèmes liés aux sentiments. Ils se trouvaient dans un hôtel de villégiature de la province de Chiang Mai et ils auraient trompé de nombreuses victimes japonaises.

La police de Chiang Mai et la police de l'immigration ont arrêté 22 hommes et deux femmes dans un hôtel du village de Ban Nong Yao, district de Fang et ont saisi un grand nombre d'ordinateurs et de téléphones portables. Le gang avait loué l'hôtel entier et l'avait transformé en base criminelle.

Les escrocs présumés ont utilisé les faux profils de belles femmes dont les photos ont été "empruntées"sur Internet. Grâce à des applications de rencontres et à l'application LINE, les suspects ont approché des hommes japonais, ont noué des relations et les ont incités à investir via une application frauduleuse.

Beaucoup de Japonais sont tombés dans le panneau. Les suspects ont été inculpés de rassemblement illégal et d'escroquerie.

Habituellement les victimes sont des femmes thaïlandaises isolées affectivement et les délinquants sont des Africains isolés eux aussi, aidés par leurs compagnes thaïlandaises. Les nouveautés à Fang, c'est que les victimes sont des hommes Japonais et que les délinquants font partie d'un gang supposément commandé par des criminels chinois.

Le Cambodge est totalement gangrené par de nombreux gangs chinois qui ont créés des centres d'appels, embauchant parfois des Thaïlandais. Il faudra surveiller pour savoir si d'autres gangs chinois se sont installés dans le Nord de la Thaïlande.

New-Project-2022-05-19T100704.260-1-768x312.jpg.a0801dbcfe87b3f4654e8477d9d28f1c.jpg.5c076c3f6eb3612ed2a07a4688cc5466.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 29 juin 2022 05:18
Sponsors