Le Modérateur

Manifestation devant le bureau de l'ONU contre le projet de loi thaïlandais visant à limiter les activités des ONG

1 message dans ce sujet

 

Quelques personnes se sont rassemblées devant le Bureau des Nations Unies, sur Ratchadamnoen Road à Bangkok ce lundi, pour protester contre un projet de loi qui vise à contrôler et à restreindre les activités des ONG en Thaïlande.

Les manifestants sont arrivés au pont Makkhawan Rangsan dès 6 heures du matin pour tenir leur rassemblement sur l'îlot de circulation pour protester contre la nouvelle loi prétendument draconienne, rédigée par le Conseil d'État. Les manifestants considèrent la loi comme une tentative de limiter les droits et libertés, en violation de la Constitution.

Nutchanart Thanthong, du Four Regions Slum Network, a affirmé que la loi viole les droits de l'homme et ne devrait pas être mise en place en Thaïlande, ajoutant que les amendes sont trop élevées. Elle a expliqué que la loi devait être à nouveau soumise au cabinet mardi prochain, alors les militants protesteront pour faire pression sur le gouvernement.

La loi exige que les ONG à but non lucratif s'enregistrent auprès du département de l'administration provinciale du ministère de l'Intérieur pour obtenir l'autorisation d'opérer en Thaïlande, « pour les empêcher de se livrer à des activités considérées comme une menace pour la sécurité nationale ou les bonnes mœurs ou à l'union du pays (des concepts jugés trop vagues et qui peuvent englober toute action). Elles sont également tenus de divulguer leurs sources de financement et leurs dépenses, dans un souci de transparence ».

Le projet de loi a été approuvé par le cabinet thaïlandais en janvier et a suscité des protestations de la part de plusieurs ONG et organisations de défense des droits humains thaïlandaises et étrangères, ainsi que du parti Move Forward. Plusieurs ONG ont été accusées par les autorités thaïlandaises de se livrer à des activités hostiles au gouvernement et de soutenir des éléments antigouvernementaux, ce qui est, par nature, le devoir d'organisations NON gouvernementales.

La présence des manifestants a forcé la police à bloquer la circulation. Une barricade a également été érigée pour empêcher les manifestants de se rapprocher du bâtiment de l'ONU. La police affirme qu'elle est préoccupée par la sécurité des ministres de plusieurs pays qui doivent assister à une réunion au bureau de l'ONU. Les manifestants ont cependant assuré à la police que leur manifestation serait pacifique.

E8F12BBA-7596-4E08-B656-7CDE07C433A3.jpeg.43c2d255137a43142983f7585ba24571.jpeg.7ef8b0b537bc83a5a2447bb8a7a2c0e7.jpeg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 13 août 2022 21:39
Sponsors