Le Modérateur

Attention : Une femme de 56 ans arrêtée par la police de Sri Racha pour possession d'une seule plante de cannabis

1 message dans ce sujet

1350-696x313.jpg?v=1653983047

Une femme de 56 ans a été arrêtée et emprisonnée pendant une journée par la police de Sri Racha pour possession d'une plante de cannabis, prétendument à des fins médicales. Son mari de 55 ans a emprunté de l'argent pour faire sortir cette dangereuse criminelle sous caution.

Le 30 mai, un homme de 55 ans, Chu Prakobphol, a contacté les médias locaux au sujet de sa femme de 56 ans, Pornpimon Prakobphol, qui aurait été arrêtée dans la pièce qu'ils louent à Bang Phra, Sri Racha, Chonburi, pour avoir possédé une plante de cannabis. Chu a dit qu'il travaillait à l'extérieur lorsque la police de Sri Racha l'a arrêtée et l'a emmenée au poste de police avec la plante.

Chu aurait admis cultiver la plante de cannabis à des fins médicales, mais la police ne l'a pas cru et lui a plutôt dit de payer la caution de sa femme s'il voulait qu'elle sorte. Chu a affirmé qu'il vivait déjà dans la pauvreté et a déclaré qu'il devrait emprunter de l'argent à cette fin, pour une infraction mineure de possession d'une plante de cannabis.

L'affaire est devenue politique quand Kwanlert Panichmat, député de Chonburi, a rencontré Chu pour lui remonter le moral et a promis de l'aider avec la police car une plante de cannabis ne peut pas être destinée à des fins commerciales Médicale ou récréative ? Tout dépend du taux de THC et l'histoire ne nous renseigne pas à ce sujet.

Kwanlert a déclaré que des malentendus entre les citoyens et les autorités peuvent survenir car la nouvelle loi légalisant la culture de plants de cannabis n'a pas encore été mise en œuvre. Celle-ci sera applicable la semaine prochaine (9 juin). Cependant, personne n'a la moindre idée de comment elle sera appliquée.

Le ministre de la santé Anutin promet une grande liberté aux citoyens alors que la brigade des Stups et les policiers locaux s'apprêtent à sévir. Cette nouvelle loi permet aux citoyens de cultiver des plants (avec CBD et non THC) à des fins commerciales s'ils en ont informer la DEA locale.

Le mois de juin s'annonce chaud. En attendant, il convient de rester prudent surtout si l'on est étranger car rien ne dit que les non-Thaïlandais auront le droit de cultiver.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 20 août 2022 00:58
Sponsors