Le Modérateur

Les détenus en prison pour des condamnations liées au cannabis seront bientôt libérés

1 message dans ce sujet

agence gouvernementale de presse

BANGKOK (NNT) - Le Bureau de la magistrature annulera la plupart des procès et détentions en cours liés au cannabis une fois que les nouvelles lois sur le cannabis entreront en vigueur le 9 juin 2022.

Le porte-parole du bureau, Sorawit Limparangsri, a récemment révélé que les infractions liées au cannabis entraînant des poursuites judiciaires et des détentions avant le 9 juin seront abandonnées et que toute caution sera restituée. Les personnes emprisonnées dans des procès connexes pour non-paiement d'amendes seront également libérées.

Les accusés en préventive verront leurs affaires abandonnées, mais ils devront toujours comparaître devant le tribunal pour entendre la décision. En ce qui concerne les libérations de prison, le tribunal les examinera au cas par cas avant de rendre une ordonnance du tribunal car certains cas pourraient encore entraîner des peines de prison, ainsi, on ne sait pas combien de prisonniers seront libérés en juin. Le porte-parole a également exhorté les proches des prisonniers à soumettre des demandes de révision.

La production, l'importation, l'exportation, la distribution, la consommation et la possession de cannabis - à l'exception des substances psychoactives - seront officiellement légalisées le 9 juin lorsqu'une annonce émise par le ministère de la Santé publique et publiée dans la Gazette royale du 9 février entrera en vigueur. .

En vertu de la nouvelle réglementation, toutes les parties des plantes de cannabis et de chanvre, à l'exception des extraits contenant plus de 0,2 % de tétrahydrocannabinol (THC) seront retirées de la liste des stupéfiants.

image.jpeg.f9af3a927696331e09aa14c31e65a545.jpeg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 27 janvier 2023 12:02
Sponsors