Le Modérateur

Le durian n'est plus une simple blague odorante, il rapporte plus que le riz et le caoutchouc

1 message dans ce sujet

Le durian a devancé le riz et le caoutchouc en tant que produit thaïlandais qui rapporte le plus, avec un volume d'exportation estimé l'an dernier à 187 milliards de bahts, contre 100 milliards de bahts pour le riz et 90 milliards pour le caoutchouc, selon la Chambre de commerce thaïlandaise (UTCC).

Le professeur Pisarnvanich, de la chambre, a déclaré qu'au cours des cinq prochaines années, la Thaïlande devrait conserver sa position de premier exportateur mondial de durian, mais que la part de la production exportée pourrait passer de 85 % à 76 %, en raison de la forte concurrence du Vietnam et la Malaisie.

Il a déclaré que le durian thaïlandais avait toujours un bon potentiel d'exportation, en particulier vers la Chine, qui est le principal marché, mais qu'il pourrait être confronté à des défis, tels que la qualité, l'augmentation de la production, la pénurie de main-d'œuvre et les prix imposés par les grossistes chinois en Thaïlande. L'augmentation des coûts de transport est également problématique, selon le président de l'Association thaïlandaise des exportateurs de fruits, Sanchai Puranachaikhiri. Il a révélé que le tarif d'expédition pour un conteneur est récemment passé de 2 300 $ à environ 9 000 $ et que le transport terrestre pour chaque conteneur est passé de 80 000 bahts à 250 000 bahts.

 Les prix départ devraient passer de 121 bahts/kg cette année à 149 bahts/kg au cours des cinq prochaines années, selon l'UTCC. En raison du prix attractif du durian, de nombreux agriculteurs des provinces du nord-est s'y sont mis au cours des dix dernières années, les terres utilisées pour la culture du durian ayant été multipliées par six depuis 2011. Environ 80 % des agriculteurs de la région orientale de la Thaïlande ont défriché leurs terres d'arbres à caoutchouc et cultivent maintenant du durian à la place, ce qui a quintuplé la production de durian.

Selon le ministère thaïlandais de l'Agriculture, les exportations de durian vers la Chine, depuis le seul Isan, entre février et 5 juin de cette année, se sont élevées à 433 809 tonnes, contre 425 000 tonnes pour la même période l'an dernier.

A Chanthaburi, 91 % de la récolte de cette année a été récoltée, dont 87 % a été exporté.

durian.jpg.c67723bdd9034ed4572ee83f4a4f9cb1.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 02 octobre 2022 23:31
Sponsors