Le Modérateur

Un Russe recherché après la mort d'un ladyboy à Surin

1 message dans ce sujet

Thai Rath raconte que la police de Prasat, province de Surin, recherche un Russe après qu'une ladyboy de 31 ans a été retrouvée enveloppée d'une couverture dans le débarras d'une maison du canton de Kang-en.

Le média a publié une photo de Theerapong Lamleu sur une moto Kawasaki. 

Le capitaine de police du Prasat, Seni Chimngam, a été alerté après que les services de secours ont été eux-mêmes prévenus par des voisins qui ont détecté une odeur de décomposition. 

Des taches de sang et des cheveux ont été trouvés à l'extérieur de la réserve et il y avait des signes que le corps avait été traîné à cet endroit. 

image.jpeg

 

La mère de Theerapong, Wandee, a déclaré que son fils avait rencontré le Russe il y a moins d'un an. Elle a vu son fils pour la dernière fois le 22 mai. La police travaille sur l'hypothèse que le Russe est responsable ou pour le moins impliqué.

Daily News a déclaré que le Russe travaillait en Norvège et que le couple s'était rencontré à Phuket il y a 6 à 7 mois. Theerapong a ramené son amant deux fois dans la région de Surin - la première fois, en janvier, ils ont séjourné dans un hôtel, mais en mai, ils habitaient chez la victime. 

Les voisins pensaient que le Russe était parti avec Theerapong sans que cela ne les intéressent vraiment. 

 

image.jpeg

Photo : Siam Rath

 

On pense que la victime était morte depuis 3 semaines et qu'elle avait été tuée dans la chambre principale, puis traînée dans le débarras. Le meurtrier aurait verrouillé la porte de l'intérieur et serait sorti par la fenêtre.

Siam Rath affirme que le Russe s'appelle M. Liternia (nom translittéré du thaï et probablement incorrect) et publie une photo de l'homme que la police veut retrouver.  

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 30 septembre 2022 01:18
Sponsors