Le Modérateur

Un trafic de cadavres d'enfants morts nés à Phayao ?

1 message dans ce sujet

Sanook raconte ce que les journalistes appellent "le drame du corps disparu d'un bébé dans un hôpital de Phayao".

Ils avaient une vidéo de quelque chose dans un sac en plastique apporté derrière une morgue alors qu'un chien tournait autour. 

Le drame a commencé par un message de la fondation Siam Ruam Jai à Phayao, dans le nord de la Thaïlande, affirmant qu'un employé de l'hôpital avait volé un cadavre.

Dimanche à 21 heures, la fondation ainsi que la mère et le père de l'enfant se sont rendus à la morgue avec le cadavre et il a été convenu avec le personnel de service qu'ils devraient payer 2 500 bahts pour qu'un entrepreneur de pompes funèbres s'occupe de l'élimination du corps de manière approprié. 

Cependant, le lendemain à 8 heures du matin, le grand-père de l'enfant s'est présenté pour voir le visage de l'enfant décédé, mais lorsque la chambre froide a été ouverte, l'enfant était parti. Une nouvelle équipe de la morgue était de service et aurait dit au grand-père qu'un agent de sécurité avait enlevé le corps. Le grand père s'est rendu chez le directeur pour découvrir la vérité.

Le directeur adjoint de l'hôpital a affirmé qu'il s'agissait d'un malentendu. Le grand-père n'avait pas été informé de l'arrangement pris par les parents.  Le fonctionnaire aurait affirmé que l'enfant avait été placé dans un sac en plastique et laissé derrière la morgue pour décongeler, ce qui serait une pratique courante. 

Le directeur adjoint a déclaré qu'à l'avenir, les parents devraient prendre eux-mêmes toutes les dispositions. L'hôpital s'occuperait simplement de l'entreposage temporaire et de la paperasse. Une commission d'enquête rendra son rapport dans 7 jours. 

Pheerapong Nernwichian de Siam Ruam Jai a déclaré qu'il s'agissait d'une dissimulation d'activités illégales à l'hôpital. Il a affirmé qu'il y avait eu de nombreux cas de corps disparus à des fins inconnues. 

Lorsque la fondation est arrivée avec le grand-père le matin et n'a pas trouvé le corps, les employés sont allés le chercher dans les temples de la région, mais il n'a pas pu être retrouvé.

Il a été finalement découvert à 20 heures abandonné derrière l'hôpital dans un sac en plastique.

Ce n'est pas la première fois que des trafics d'enfants morts nés sont évoqués. En mai 2012, Un Anglo-Taïwanais avait été arrêté à Bangkok avec 6 fœtus (supposés porter bonheur) dans sa valise.

image.jpeg.60fa9ebcd99ceb940ea4f1058bbbe964.jpeg.254a344c0996525b2ce3f8d88196383f.jpeg

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 18 août 2022 18:51
Sponsors