Le Modérateur

Trop de malfaçons dans la construction, enfin terminée, du parlement. Résiste-t-il à l'orage ?

1 message dans ce sujet

L'ancien député démocrate Watchara Petthong demande des réponses au bureau du secrétaire général de la Chambre des représentants comment il pourrait accepter la livraison imminente du bâtiment du parlement de 12 milliards de bahts par son constructeur, Sino-Thai Engineering, malgré ses incalculables graves malfaçons.

En soulevant les questions, Watchara a montré quelques photos d'une salle d'exposition au rez-de-chaussée, prises vendredi soir lorsque Bangkok a été frappée par de fortes pluies. Il a affirmé que l'eau de pluie s'était infiltrée à travers le toit sur le parquet du hall et que plusieurs panneaux d'exposition se sont effondrés, obligeant les travailleurs à nettoyer.

Il a affirmé que les cadres de deux tableaux s'étaient brisés et que deux dalles de plafond en aluminium, mesurant 1,5 m x 1,5 m, s'étaient effondrées pendant la tempête. Heureusement, il n'y avait personne dans la salle d'exposition à ce moment-là, sinon quelqu'un aurait pu être blessé, a-t-il déclaré.

Watchara a déclaré avoir demandé au chef de la sécurité du parlement, Arun Laipongpaew, pourquoi le secrétariat de la Chambre n'avait pas signalé ces défauts au public et si les personnes qui visitent le hall d'exposition devront porter des casques de protection pour leur sécurité.

Il a affirmé qu'un "grand chef" avait ordonné à tous les travailleurs et fonctionnaires de ne pas en parler aux médias et que l'Association des officiers de la sécurité des bâtiments avait vérifié la construction et trouvé 198 zones à risque.

"Où est la dignité du parlement lorsque l'exposition, pour marquer son 90e anniversaire, se tient dans une salle dont le parquet ne correspond pas au cahier des charges ?" Il a demandé.

La construction devait être achevée en 900 jours, mais après 3 351 jours, le bâtiment n'est toujours pas terminé et il reste encore de nombreux défauts, a déclaré Watchara, ajoutant que le constructeur avait informé le secrétariat de la Chambre vendredi dernier que le bâtiment est terminé et prêt à être livré pour acceptation formelle.

Le bureau du secrétaire général de la Chambre a déclaré aujourd'hui dans un communiqué que la salle d'exposition est un espace extérieur, conforme à la conception architecturale du bâtiment, pour la conservation de l'énergie et une meilleure circulation de l'air et que le parquet est résistant à l'eau.

Lors de la forte pluie de jeudi, certains des stands appartenant aux exposants dans le hall d'exposition se sont effondrés à cause du vent, car ils ont été érigés pour un usage temporaire uniquement et ils peuvent être remontés.

Le bureau a également affirmé que les photos montrant de l'eau qui s'échappait du toit étaient anciennes et que le problème avait été résolu il y a quelque temps.

Le bureau a également assuré que l'acceptation du bâtiment du parlement par le constructeur sera strictement conforme à la réglementation, afin de garantir que le bâtiment mérite son coût et sera bénéfique pour l'État.

Les polémiques concernant le parlement, le plus grand du monde, se sont multipliées depuis 10 ans et encore plus depuis qu'il est utilisé. Les petits salons dispendieux incitant à la sieste ont agacé les Thaïlandais.

 

Thai-PBS-World-logo-2022-07-03T180358_459.thumb.png.f3ba09735f0b866aa334f205612c43fd.png

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 02 octobre 2022 03:02
Sponsors