Le Modérateur

Comment fonctionne le tri des déchets à Bangkok ?

1 message dans ce sujet

En se promenant dans une rue de Bangkok, beaucoup ont peut-être été témoins de la collecte des ordures en cours et certains pourraient se demander si le tri des déchets fonctionnent vraiment. La vue des déchets non triés empilés et le tout se retrouvant mélangé à l'arrière du camion poubelle pourrait décourager certains de trier leurs déchets.

Ce spectacle décourageant mais trompeur s'avère cependant n'être qu'une des nombreuses étapes du tri des déchets par le personnel de collecte. Suite au ramassage des ordures de Bangkok, force est de constater que des efforts importants sont faits pour trier les déchets de la ville.

« Les déchets non triés seront mis dans le compartiment arrière. Ce qui est déjà trié par les ménages sera conservé dans un autre compartiment, à l'avant où Il y a un compartiment dédié, ainsi qu'un autre pour les déchets dangereux », a déclaré à Thai PBS World, le fonctionnaire en charge à la mairie Sansak Prasatsilp. "Pour les déchets qui ne sont pas triés par les ménages, notre personnel s'en chargera."

Mettre tous les déchets mélangés dans le grand compartiment leur donne de l'espace pour tout examiner plus en profondeur, afin qu'ils puissent les trier. Le plastique, le verre, le papier et les autres matériaux recyclables sont regroupés dans des sacs séparés. Il en va de même pour les déchets dangereux.

Les déchets généraux et compostables ne sont pas triés par les ménages et donc sont mélangés.

Le fonctionnaire a expliqué qu'il existe quatre types de déchets : compostables, recyclables, généraux et dangereux. Les deux premiers représentent respectivement 50 % et 30 % de tous les déchets, ce qui signifie que, s'ils sont correctement triés par les ménages, il ne reste que 20 % pour l'enfouissement et l'incinération.

Le problème auquel est confrontée Bangkok est que beaucoup de déchets compostables sont mélangés aux déchets généraux, ce qui augmente le coût de la gestion des déchets. Pourtant, on pourrait éviter cela.

Dans les endroits où les déchets compostables sont plus répandus, comme dans les marchés et les restaurants, la Bangkok Metropolitan Administration (BMA) essaie de s'assurer que les déchets sont triés. Par exemple, dans un marché, un réceptacle est souvent fourni spécifiquement pour les déchets compostables, comme fruits et légumes.

Pour les cantines scolaires et les restaurants, la BMA facilite la mise en relation avec des agriculteurs qui utilisent les déchets pour produire des engrais et des aliments pour animaux. Les autres déchets collectés sont ensuite acheminés vers l'usine d'élimination de Bangkok où ils seront triés en vu de recyclage, enfouissement ou incinération.

« Le tri permet de réduire la quantité de déchets à gérer. Cela aide la BMA à économiser de l'argent », a déclaré Sansak. "Si les gens coopéraient en triant, notre travail pourrait être fait plus rapidement." Dans la réalité, il n'y a aucune incitation à trier ni aucune éducation à ce sujet à l'école.

logo-3.thumb.png.5bd906c04b745ae874c6235bb19c0120.png

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 10 décembre 2022 12:08
Sponsors