Le Modérateur

La pitance des cantines scolaires, pire que la prison en Thaïlande ?

1 message dans ce sujet

Sanook a rapporté un autre message venant d'un parent d'un élève du primaire, cette fois de Bang Khen, dans la capitale thaïlandaise Bangkok, qui se plaignait du déjeuner scolaire.

Hier, ASEAN NOW en anglais avait fait état d'un maigre repas donné aux enfants pour un coût de 21 bahts. ASEAN NOW en français n'avait pas relayé pour ne pas donner l'impression de critiquer le royaume. L'image venait d'une école maternelle de Prachuab Khirikhan. Certains pensent que les autorités scolaires réduisent les budgets.

Depuis, sur le site "Alors tu veux être célèbre ? nous allons arranger ça pour toi" est arrivé une autre photo toute aussi effrayante. Cette fois, ASEAN NOW en français en parle car ce qui pouvait être une exception semble devenir la règle.

Les photos montraient quelques lanières de porc galeuses sur du riz avec une soupe bâclée. Une photo tout aussi dégoûtante prise un autre jour montrait ce qui aurait dû être un pat si yu (nouilles sautées)

image.jpeg

Image: Sanook

 

Les parents affirment que c'était une école de la BMA (municipalité). Maintenant, Bangkok rejoint clairement le concours du pire déjeuner scolaire. 

Les enfants qui se sont plaints se sont vu dire de simplement manger tandis que les enseignants restaient à l'affût pour les empêcher de prendre des photos de leur déjeuner, craignant clairement que l'école ne soit la prochaine à être épinglée et montrée du doigt par la presse thaïlandaise.

Ces déjeuners coûtent environ 40 bahts, a déclaré la mère d'élève qui a assuré aux internautes que les clichés avaient été pris les 10 et 21 juin. 

Elle souhaite clairement une enquête. 

Il est difficile de demander aux enfants d'avoir du respect pour les professeurs quand ils sont plus mal traités que les prisonniers.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 26 novembre 2022 18:32
Sponsors