Le Modérateur

Nouveau pas en avant vers la légalisation des casinos

1 message dans ce sujet

suite de ce dossier

 

 

Une commission parlementaire a soumis mercredi un rapport au Parlement, recommandant au gouvernement de publier un décret autorisant la construction de «complexes de divertissement» comprenant des casinos légaux dans des villes clés du pays.

"Nous voulons attirer des étrangers et ... tirer plus d'argent de leurs poches", a déclaré Pichet Chuamuangphan, un député du parti Pheu Thai, vice-président de la commission. "Cela permettra également d'endiguer les sorties d'argent des joueurs thaïlandais (qui vont aux frontière) et de percevoir de lourdes taxes bénéfique à l'économie."

Le Grand Bangkok serait idéal pour le casino initial, suivi par des installations dans les provinces balnéaires du sud telles que Phuket, Krabi ou Phang Nga, a déclaré Pichet.  Il n'a pas mentionné Phetchaburi ou Prachuap Khiri Khan (Hua Hin).

La proposition intervient alors que la Thaïlande cherche à relancer l'importante industrie du tourisme et donc l'économie. Le plan, s'il est adopté, pourrait attirer des milliards de dollars auprès d'investisseurs étrangers, de voyageurs et de joueurs thaïlandais – qui autrement dépensent de l'argent dans les pays voisins, selon le panel.

Au moins 400 milliards de bahts de recettes fiscales supplémentaires seraient perçus chaque année une fois que plusieurs installations fonctionneraient, selon Pichet.

Les recommandations de la commission s'appuient sur la loi thaïlandaise sur les jeux de 1935, qui interdit la plupart des types de paris, mais contient une disposition qui donne au gouvernement le pouvoir d'émettre des décrets ou des licences qui donnent le feu vert à certaines activités et lieux de jeux. Les parlementaires ne modifieraient pas la loi et le gouvernement émettrait simplement des décrets.

Des partenariats public-privé avec des entreprises nationales ou étrangères pourraient être mis en place ou les licences d'exploitation pourraient être délivrées directement à des entreprises privées.

Dans tous les cas, les complexes doivent inclure des hôtels, des parcs d'attractions et des commerces, a déclaré M. Pichet. Offrir de multiples activités évitera la création de tripots et bénéficiera au tourisme, a-t-il déclaré. 

Les Thaïlandais âgés d'au moins 20 ans et disposant d'un minimum de 500 000 bahts sur des comptes bancaires seraient autorisés à jouer, selon la proposition, qui prévoit une taxe minimale de 30 % sur les revenus des casinos.

Prochaine étape : débat à la chambre et possible décision avant les vacances parlementaires en septembre.

image.jpeg.5974c2a4db6a098f566c4b1f2b5fbc70.jpeg.2e2adcec4aa398955c4354fc0fcbf502.jpeg

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 03 février 2023 23:24
Sponsors