Le Modérateur

Le père d'un homme abattu par un policier -en possible état de légitime défense- est furieux

1 message dans ce sujet

Daily News a rapporté que le père d'un homme abattu par un policier du nord-est est furieux de ce qu'il prétend être une bavure de la police.

Khan Ramet, 64 ans, de Non Charoen dans le district de Najaluay à Udon Thani s'est plaint après que son fils Sangwan Ramet, 41 ans, a reçu trois balles dans la poitrine et le bras d'un pistolet de 9 mm tirées par le sergent Pol Komkrit Wongart lundi à 11h30. 

Le chef de la police de Najaluay, col Weeraphan Naksuk, a déclaré que ses hommes ont été informés que de la drogue était vendue dans une cabane dans les champs, alors le sergent Komkrit est allé (seul !?) enquêter. Un homme appelé Arun a couru hors de la cabane avec un sac à dos. L'officier l'a pourchassé et arrêté.

Puis Sangwan est intervenu et s'en est pris à l'officier avec un long couteau. Le sergent lui a dit de s'arrêter avant de tirer un coup de feu par terre mais Sangwan continuait d'avancer. Dans la confusion, l'officier est tombé en arrière et Sangwan a tenté de lui attaquer le cou avec le couteau. C'est à ce moment que l'agent a tiré trois fois en état de légitime défense. 

Arun a également tenté d'attaquer l'officier tombé avant de fuir les lieux. (Il semble avoir été arrêté par la suite, note ASEAN NOW, comme en témoigne une photo dans les médias). Quelque 95 pilules Ya Ba ont été récupérées dans le sac à dos tombé sur les lieux. 

Le défunt et Arun ont été accusés de possession d'un stupéfiant de classe 1 (Ya Ba), de tentative de meurtre d'un officier et de résistance à l'arrestation. Le sergent Komkrit a été accusé d'avoir tué en état de légitime défense. 

image.jpeg.6513574865656ee0e4ced4f52c75326f.jpeg.8661c1935111628e6bc868e7ee106054.jpeg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 10 décembre 2022 06:25
Sponsors