Le Modérateur

Un touriste français "soupçonné" d'être atteint de la variole du singe a été testé négatif

1 message dans ce sujet

Les autorités provinciales de Trat ont révélé dimanche soir (7 août) que le touriste français soupçonné d'avoir attrapé la variole du singe a été indemne de la maladie selon un premier test. On attend confirmation grâce au deuxième test, ce jour, selon le média Naewna, proche de la police.

Dr Surachai Jeamkul, des autorités sanitaires de cette province, a déclaré que des tests sanguins étaient effectués par le département de contrôle des maladies du ministère de la santé et l'université Chulalongkorn.

Alors que le département avait confirmé que le touriste n'était pas infecté par la monkeypox, le résultat de l'université de Chulalongkorn sera publié ce lundi. On craignait que cet homme ne devienne le 5e cas de monkeypox de Thaïlande. Le touriste de 32 ans est dans le pays depuis un certain temps et a voyagé dans de nombreuses provinces, dont Phuket, Pattaya et Trat. Il est actuellement en quarantaine à l'hôpital de Trat et sous la surveillance étroite de médecins et d'infirmières depuis son admission à 22 heures vendredi 5.

 Il a eu des contacts avec des étrangers deux à trois fois et a reçu un traitement contre l'herpès dans un établissement médical (nom omis) au cours du mois dernier. Cependant, comme son état ne s'est pas amélioré, il s'est rendu au Bangkok Hospital Trat pour se faire soigner, puis a été transféré à l'hôpital de Trat.  Surachai a exhorté les habitants de Trat à ne pas paniquer car la variole du singe ne peut être contractée que par contact direct avec des cloques et des sécrétions respiratoires et autres, ainsi qu'en touchant des vêtements et de la literie.

image.jpeg.2ffedaf31945f3fa92e3870642d76671.jpeg.6135e581c62e2dac6475b76c794cec9a.jpeg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 30 septembre 2022 01:35
Sponsors