Le Modérateur

Internations : La Thaïlande passe de la 14e à la 8e dans le classement des meilleurs pays pour les expatriés

1 message dans ce sujet

La Thaïlande fait partie des 10 meilleurs pays pour les expatriés, selon l'enquête annuelle Expat Insider Survey réalisée par InterNations. Le dernier classement voit la Thaïlande passer à de 14e à 8e place en 2021.

L' enquête évalue la satisfaction des expatriés à l'égard de la vie dans leur pays de résidence à travers différents facteurs, tels que : la qualité de vie, la facilité d'installation, le travail à l'étranger et les finances personnelles. En outre, l'enquête de cette année comprenait un nouvel indice "Expat Essentials" qui évalue la vie numérique, l'administration, le logement et la langue.

Au total, 11 970 expatriés ont participé à l'enquête, représentant 177 nationalités et vivant dans 181 pays. L'enquête a été réalisée entre le 1er et le 28 février 2022.

Dans l'ensemble, la Thaïlande s'est avérée être une destination abordable et conviviale pour les expatriés. Selon l'enquête, 77% des expatriés sont satisfaits de la vie en Thaïlande, légèrement au-dessus de la moyenne mondiale de 71%.

Les meilleurs classements de la Thaïlande sont dans l'indice des finances personnelles (4e sur 52) et la facilité d'installation (11e). Elle était classée à une médiocre 35e place pour la qualité de vie, tandis que sa 45e place dans le classement Travailler à l'étranger a fait chuter son score global.

La plupart des expatriés en Thaïlande (85 %) estiment que le revenu est suffisant ou plus que suffisant pour mener une vie confortable (contre 72 % dans le monde).

Le logement n'est pas un problème non plus, et la Thaïlande arrive également en première place dans cette sous-catégorie. Les expatriés le décrivent comme à la fois abordable (74 % contre 39 % dans le monde) et facile à trouver (85 % contre 54 % dans le monde).

MAIS La quantité de paperasse agace les expatriés en Thaïlande (18e pour cet indice).

La Thaïlande se classe dans les 10 derniers pour la vie numérique (43e), et les expatriés sont très mécontents des services administratifs/gouvernementaux en ligne (43 % mécontents contre 21 % en moyenne).

Alors que 70 % trouvent facile de vivre en Thaïlande sans parler la langue locale (contre 51 % dans le monde), 68 % ont du mal à l'apprendre (contre 38 % dans le monde). En fait, 78 % parlent peu la langue ou pas du tout.

Les expatriés (86 %) trouve les Thaïlandais amicaux envers les résidents étrangers. Les expatriés classent également la Thaïlande parmi les 10 premiers dans la catégorie Trouver des amis (8e). Les expatriés sont particulièrement heureux des loisirs en Thaïlande (5e). C'est encore mieux concernant la nourriture, le royaume n'est devancé que par le Mexique.

Plus de trois expatriés sur quatre (77 %) sont satisfaits de la culture et de la vie nocturne en Thaïlande, contre 67 % dans le monde. Les expatriés louent aussi les soins de santé en Thaïlande  (11e). 77 % des expats déclarent avoir accès à tous types de services de santé, facilement disponibles (84 % contre 73 % dans le monde) et de bonne qualité (85 % contre 72 % dans le monde).

MAIS l'Environnement (44e) est une préoccupation majeure pour les expatriés en Thaïlande. Deux expatriés sur cinq (40 %) pensent que le gouvernement ne protège pas l'environnement, soit plus du double de la moyenne mondiale (18 %). En outre, 45 % évaluent négativement la qualité de l'air (contre 19 % dans le monde) et 32 % sont mécontents de l'environnement urbain (espaces verts, bruit) contre 17 % dans le monde.

Le climat est évalué positivement par la majorité des expatriés (82 % contre 62 % dans le monde).

Travailleurs mécontents : la Thaïlande est la pire dans l'indice du travail à l'étranger (45e). Les expatriés placent le pays dans les 10 derniers de la sous-catégorie satisfaction au travail (48e).

Selon eux, la culture d'entreprise locale n'encourage pas la créativité (41% contre 26% globalement), ni ne favorise le travail indépendant (45% contre 28% globalement). Les expatriés sont aussi particulièrement déçus en ce qui concerne les perspectives de carrière (45e) et le marché du travail local et seulement 41 % déclarent que déménager en Thaïlande a amélioré leurs perspectives de carrière (contre 60 % ailleurs). Les expatriés classent également la Thaïlande parmi les 10 derniers pour le salaire et la sécurité de l'emploi (46e).

Dans l'ensemble, l'enquête a révélé que le Mexique (1er), l'Indonésie (2e) et Taïwan (3e) étaient les trois premières destinations mondiales pour les expatriés, avec des scores élevés pour l'installation et les finances.

Top 10 : Portugal, Espagne, Émirats arabes unis, Vietnam, Thaïlande, Australie et Singapour.

Les trois pays les moins bien classés, en grande partie en raison de mauvais scores concernant les finances personnelles des expatriés, sont le Koweït (52e), la Nouvelle-Zélande et Hong Kong.

Expat-Insider-1.thumb.png.7fec8b3ec2b3c6f791b001a18f4728ed.png

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 10 décembre 2022 07:01
Sponsors