Le Modérateur

Thaïlande : la légalisation du cannabis au service du tourisme ?

1 message dans ce sujet

Avec la légalisation du cannabis en Thaïlande, les amateurs et curieux défilent dans les boutiques, qui ouvrent à grande vitesse. Un phénomène qui pourrait relancer le tourisme alors que le pays rouvre ses frontières avec le monde.


Le ministre de la Santé thaïlandais alerte toutefois les touristes qui viendraient au pays pour fumer librement de la marijuana, malgré une législation floue.


Une manne financière pour le pays
La Thaïlande a dépénalisé l'usage du cannabis (9 juin 2022) devenant le premier pays d'Asie à autoriser la culture et la vente de produits à base de chanvre. Dans la foulée, les potentiels cultivateurs se sont précipités sur l'application du gouvernement thaïlandais. Aujourd'hui plus d'un million de personnes se sont enregistrées sur le portail, selon les chiffres de la Food and Drug Administration of Thaïland (FDA).


Dans une interview donnée à CNN, le ministre de la Santé thaïlandais, Anutin Charnvirakul, indique que la légalisation du cannabis devrait booster l'économie et représenterait 2 milliards de dollars d'ici cinq ans. Elle devrait notamment alimenter le secteur de l'agriculture.


Le secteur touristique à la peine
En quelques semaines, les premiers cafés spécialisés ont ouvert leurs portes à Bangkok. "Le cannabis et le tourisme vont de pair", indique Ongard Panyachatiraksa à CNN. Le propriétaire du café RG420 a raconté au média américain qu'il prévoyait déjà d'ouvrir d'autres lieux avec les centaines de personnes affluant dans son café.


Cette nouvelle loi coïncide avec l'assouplissement des règles sanitaires et la réouverture du pays aux touristes. La masse de visiteurs abonde déjà mais reste faible par rapport aux chiffres d'avant-pandémie. Au second trimestre 2022, le nombre de visiteurs a atteint 1,58 million selon les statistiques du gouvernement et le pays devrait accueillir entre 5 et 15 millions de visiteurs étrangers dans l'année, d'après les prévisions. Loin des 40 millions de touristes en 2019.


Les autorités mettent les visiteurs en garde
Cette dépénalisation a entraîné le retrait des bourgeons et des fleurs de cannabis de la liste des stupéfiants. Quelques milliers de personnes, détenues pour des délits liés à l'usage de marijuana, ont pu sortir de prison.
Pour autant, Anutin Charnvirakul maintient que l'usage récréatif demeure un délit en Thaïlande. Il met en garde les touristes qui se rendraient ici pour fumer librement du cannabis.


 "Ne venez pas. Nous ne vous accueillerons pas si vous venez dans ce pays dans ce seul but", a-t-il assuré à CNN.
Une personne peut encourir jusqu'à trois mois d'emprisonnement et une amende de 800 dollars pour avoir fumé du cannabis en public.


Mais les règles concernant l'usage récréatif de la marijuana restent floues puisqu'elles concernent seulement l'espace public. Est-ce légal si cela reste dans un cadre privé ? La zone grise demeure en attendant une nouvelle loi en septembre.

 

FZszkk_WYAA-Mit.thumb.jpg.b851e564bd750d877574d4f6b2bf2924.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 04 février 2023 00:29
Sponsors