Le Modérateur

Une femme abat son petit ami, un homme qui la battait

1 message dans ce sujet

La police de Khu Khot à Lam Lukka, Pathum Thani, a été appelée après une fusillade tôt lundi matin devant un magasin vendant des articles en plastique.

Supornchai, un homme de 40 ans, avait reçu quatre balles dans l'abdomen, les côtes et la poitrine par un pistolet de 9 mm, a rapporté Sanook. Il est mort. Tué par sa petite amie Tharinya, également âgée de 40 ans. Un pistolet CZ est pièce à conviction.

Noi, 27 ans, une employée laotienne du magasin a déclaré que son patron revenait du temple et rentrait dans le magasin lorsqu'une femme qu'elle a reconnue comme être la caissière de nuit est arrivée et a commencé à tirer. Elle a dit "ne tirez pas", mais la femme a continué à tirer sur le patron.

Tharinya a déclaré qu'elle avait une relation avec le défunt depuis 4 ans, qu'ils n'avaient pas d'enfants et qu'ils n'avaient pas officialisé l'union.

Ils se disputaient fréquemment et elle a affirmé qu'il la battait souvent et lui serrait la gorge. Le stress s'est accumulé au fil du temps jusqu'à ce qu'il lui ordonne de quitter la maison. Elle est allée vivre ailleurs mais les disputes ont continué au téléphone jusqu'à ce qu'il la défie de venir s'en prendre à lui. Elle a dit qu'elle avait acheté l'arme sur Internet et qu'elle avait l'intention de se suicider (après le crime) avant que l'employée du magasin ne saisisse l'arme pour l'en empêcher.

Pol Capt Ek-Amorn Seesan prend les déclarations des témoins et étudie les images de la vidéosurveillance pour conclure l'affaire.

1pm1.jpg.c05955ac33e809b3006625fffa732a14.jpg.c9876d877842bf09427a791380158738.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 02 octobre 2022 03:25
Sponsors