Le Modérateur

Les touristes sont revenus mais l'économie thaïlandaise n'est pas sortie de l'auberge

1 message dans ce sujet

L'Autorité du tourisme de Thaïlande (TAT) a annoncé mercredi 17 août que le nombre total de touristes étrangers arrivant en Thaïlande avait atteint quatre millions depuis le 1er janvier. Yuthasak Supasorn, son gouverneur, a déclaré "TAT s'attend à ce qu'au 31 août, le nombre de touristes étrangers atteigne 4,5 millions de personnes et qu'environ 40 000 personnes arrivent dans le pays par jour".

Pourtant, L'économie thaïlandaise pourrait être confrontée à des vents contraires dus à la volatilité de l'économie mondiale et à la baisse du pouvoir d'achat des ménages thaïlandais, bien que l'économie thaïlandaise commence à bénéficier du retour des touristes a déclaré le nouveau directeur national de la Banque mondiale à Thai Enquirer.

"Malgré les impacts négatifs de la hausse des prix de l'énergie et de l'inflation, la consommation sera soutenue par une demande accrue", déclare Fabrizio Zarcone, le responsable national de la Banque mondiale. "Cependant, la hausse des prix des denrées alimentaires et du carburant érodera le pouvoir d'achat des ménages et menacera la sécurité alimentaire, en particulier parmi les ménages à faible revenu, compte tenu de la part importante des dépenses alimentaires dans leur budget", ajoute-t-il.

Il a déclaré que même si les principaux moteurs de la croissance économique de la Thaïlande au second semestre 2022 seront la consommation privée et la reprise du tourisme, le principal défi sera probablement le faible pouvoir d'achat des ménages, à cause de faibles salaires, et le ralentissement économique mondial. La dette des ménages thaïlandais par rapport au produit intérieur brut (PIB) est la 11e plus élevée au monde et est susceptible d'empêcher une croissance économique tirée par la consommation que beaucoup anticipent.

Zarcone, qui a par le passé été directeur national de la Banque mondiale pour la Bulgarie, la Tchéquie et la Slovaquie avant de s'installer en Thaïlande en juillet, a déclaré que l'année dernière le nombre de pauvres en Thaïlande est passé de 3,7 millions en 2019 à 5 millions en 2021 en raison des impacts économiques de la pandémie de Covid-19. Le Conseil national de développement économique et social (NESDC) a déclaré lundi que la Thaïlande compte jusqu'à 4 millions de personnes qui ne gagnent que 3 000 bahts / mois. Le salaire minimum de plus de 10 000 bahts ne permet pas de vivre décemment.

Cependant, la situation économique thaïlandaise s'améliore car les restrictions Covid ont été assouplies, mais la reprise sera progressive. "Avec l'assouplissement des restrictions en Thaïlande et à l'international, les arrivées de touristes pourraient atteindre 24 millions, soit environ 60% des niveaux pré-pandémiques, d'ici 2024 », a déclaré Zarcone. "Restent les handicaps comme la faiblesse de l'économie et les restrictions de voyage en Chine, le ralentissement de l'économie mondiale et l'impact de la guerre en Ukraine", a-t-il ajouté.

La banque a déclaré dans son rapport Economic Monitor publié en juin qu'elle s'attend à ce que l'économie thaïlandaise croisse de 2,9 % en 2022, une projection qui a été revue à la baisse de 1 % par rapport à celle de décembre. C'est conforme à la dernière estimation du NESDC de lundi selon laquelle l'économie se développera dans une fourchette de 2,7 à 3,2 % cette année.

 

image.jpeg.c0ae8e232a516d2489a2ef7ad14f4262.jpeg.81fc3db7263c9039a7a694f7477698c7.jpeg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 04 février 2023 00:33
Sponsors