Le Modérateur

Les nouilles instantanées, un enjeu important en Asie du Sud-Est

1 message dans ce sujet

Un bloc de nouilles de blé précuites et déshydratées, accompagné d'un sachet contenant différents arômes et épices. C'est ainsi que se présentent les fameuses nouilles instantanées, l'assurance d'un repas immédiat pour une somme modique.

Mais la presse thaïlandaise rapporte que les cinq plus grandes marques thaïlandaises de nouilles instantanées (Mama, Wai Wai, Yum Yum, Nissin et Suesat) ont conjointement demandé au ministère du Commerce la possibilité d'augmenter dès la semaine prochaine le prix de leurs produits, relevant le paquet de nouilles instantanées à 8 bahts (22 centimes) au lieu des 6 bahts (16 centimes) ordinaires.

Une requête inédite en 14 ans, pour un produit de base dont le prix est encadré par le ministère du Commerce. Il n'a été revalorisé qu'à deux reprises passant « de 4,5 à 5 bahts en 1997 et de 5 à 6 bahts en 2008 », années marquées par d'importantes crises financières, rappelle le quotidien thaïlandais.

Dans un contexte d'inflation généralisée des matières premières depuis la pandémie de Covid-19 et la guerre en Ukraine, cette demande résulte de l'augmentation des coûts de production des nouilles : huile de palme et blé en tête. « Les prix de l'huile de palme ont triplé pour atteindre 60 bahts (1,70 euro) le kilogramme, tandis que ceux du blé ont augmenté de 20 à 30 % en un an ».

Mais pour l'assaisonnement aussi, l'addition est salée : l'ail et le piment pouvant atteindre les 35 % d'augmentation. De même pour les frais d'emballage, le cours du plastique a crû de près de 15 %.

Pour compenser les pertes économiques subies par le marché intérieur, les grands fabricants se concentrent sur l'exportation, pour laquelle ils sont autorisés à ajuster les prix de leurs produits en fonction des coûts de production. « Ces circonstances pourraient entraîner une pénurie de nouilles instantanées sur le marché local pendant un certain temps. », avertit Pun Paniangvait de Thai President Foods, producteur des nouilles Mama.

Autre stratégie d'amortissement, la réduction des dépenses liées aux campagnes publicitaires et la suspension de la production de certaines saveurs, plus onéreuses.

En Indonésie, touchée aussi par la pénurie de blé , le ternissement du marché incite les fabricants de nouilles instantanées à innover. Le géant indonésien de l'agroalimentaire Indofood est prêt à remplacer la farine de blé par de la farine de sorgho, une céréale sans gluten, essentiellement cultivée en Afrique et moins gourmande en eau.

image.jpeg.d547188b0da6a0b09343f20c0343fe24.jpeg.ced4b3c6c2845bc1a1cff632918d4e3c.jpeg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 08 décembre 2022 09:56
Sponsors