Le Modérateur

Six brigands arrêtés pour le pillage d'un hôtel de luxe de 384 chambres à Koh Samui

1 message dans ce sujet

La police de KOH SAMUI a arrêté six suspects accusés du pillage d'un hôtel de luxe de 384 chambres qui avait été construit et décoré avant la pandémie, et qui n'a jamais ouvert, raconte le journal Matichon lundi.

Mme Yomana Poolsawat, la propriétaire de l'hôtel Chaweng Blue Lagoon, The Teak Wing, à Bophut, a déclaré qu'elle vérifiait sa propriété de temps en temps, mais ne pensait pas que des voleurs cibleraient un hôtel de cette taille. Lorsqu'elle est revenue après un intervalle de trois mois, elle a été choquée que les voleurs aient saccagé l'hôtel qui a coûté 400 millions de bahts. Le pillage a occasionné 70 millions de bahts de dégât.

Les criminels ont tout pris, y compris les fils, les ampoules, les prises, les tables, les chaises, les accessoires de salle de bain, les chauffe-eau, les rideaux, les cadres de porte, les portes en bois, les fenêtres, les panneaux de verre, les climatiseurs, les pompes à eau et les ascenseurs.

Pol. Le colonel Yuttana Sirisombat, de la police de Bophut, Pol. et de nombreux autres policiers, des responsables du district de Koh Samui et M. Ratchaporn Poolsawat, président de l'Association de promotion du tourisme de Koh Samui, sont venus inspecter les dégâts. Yuttana a déclaré que l'équipe d'enquête avait retrouvé et arrêté six suspects et saisi leurs véhicules utilisés lors du crime commis la nuit.

L'enquête continue car il est probable qu'un gang important de criminels soit à l'origine du pillage. Les commerçants susceptibles d'avoir acheté les biens volés sont également interrogés et des efforts sont déployés pour retrouver les accessoires volés.

Ratchaporn a exhorté les autorités à arrêter rapidement tous les voleurs tout en soulignant que les pillages ont eu lieu pendant la pandémie alors que tout était calme. Cependant, avec la relance du tourisme, tous les hôtels et autres établissements qui ont été fermés doivent être inspectés pour déterminer s'ils ont également été touchés de la même manière.

Néanmoins, d'autres hôtels récemment rouverts n'ont pas été pillés de cette manière. On peut aussi se demander pourquoi, après avoir dépensé 400 millions, la propriétaire a voulu faire l'économie d'un gardien.

image.jpeg.be90636158adf3329afecbf3d1872334.jpeg.67a535cbb827137242ea2f13e6c6b04a.jpeg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 27 janvier 2023 11:43
Sponsors