Le Modérateur

Un Chinois impliqué dans la chute d'une Kirghize d'un condo a été arrêté

1 message dans ce sujet

suite de ce drame

 

L'UN DES trois suspects chinois poursuivis après qu'une Kirghize qui avait porté plainte pour avoir été forcée de se prostituer, est "tombée" du 7e étage d'un condominium de luxe à Pattaya, a été arrêté à Bangkok samedi, selon Thai Rath.

Pol. général Thitawat Suriyachai, chef de l'unité des abus sexuels, a déclaré que Mme Anara Seitaleva, 30 ans, avait déclaré à la police qu'elle était poursuivie par un gang chinois après avoir échappé à la prostitution forcée à Pattaya et à Bangkok. Elle a porté plainte le 13 soit 3 jours avant sa mort. On ne sait pas si la police a pris sa plainte au sérieux ni si des mesures de protections ont été mises en place.

Pourtant, L'enquête a révélé plusieurs indices indiquant qu'elle disait vrai.

Les trois suspects ont été identifiés comme étant M. Nin Wan Su, 48 ans, de Hong Kong, Mme Song Sian Li, 32 ans, et Mme Rou li, 27 ans, venant de Chine.

Rou Li a été arrêtée aujourd'hui dans un condominium du quartier Rama 9 à Bangkok et on lui a saisi son passeport, de l'argent, une carte de crédit et sept téléphones portables.

Nin Wan Su avait récupéré Seitaleva à l'aéroport de Suvarnabhumi le 16 juillet et l'avait emmenée au Laos pour travailler dans un centre d'appels. Cependant, comme elle n'était capable de faire ce travail, il a pris des photos pornographiques d'elle et l'a fait chanter pour qu'elle fasse ce que le gang souhaitait.

Le 27 juillet, elle a été ramenée en Thaïlande et livrée aux deux femmes qui l'ont prostituée pendant près de deux mois jusqu'à ce qu'elle réussisse à s'échapper le 11 septembre.

Vers midi samedi, la police a fouillé une maison à Pattaya pour trouver des preuves liées à cette affaire. Ils ont pu interroger M. Wang Gang, 45 ans, le propriétaire chinois qui est le mari de l'une des deux femmes, et ont obtenu de lui des informations sur cette affaire.

Une autopsie est également en cours pour savoir si Seitaleva avait été violée avant de mourir.

Le condo d'où elle est "tombée" était loué par M. Bechstein Hans Matthias, 58 ans, de nationalité allemande.

L'Allemand choqué a déclaré à la police qu'il était en vacances en Thaïlande avec deux petits-fils étudiants. La femme décédée était une amie de son ex-petite amie et avait demandé son aide pour se cacher après avoir été attirée dans la prostitution par un gang chinois. Il lui a donné sa propre chambre, mais à midi hier, le personnel du condo lui a appris la "nouvelle".

Les gangs chinois ont déjà pris possession de parts entières de l'économie cambodgienne (en particulier les centres d'appels) et ont comprend qu'ils sont largement installés et actifs au Laos et en Thaïlande. Les observateurs affirment que ces gangs sont liés aux patrons chinois qui investissent ces pays au nom de l'initiative du gouvernement chinois appelée "les nouvelles routes de la soie". Ces gangs seraient donc plus ou moins protégés, ne serait-ce que par les polices locales, corrompues.

FczGznKWAAAxC50.jpg.c3dbfca62d04133572dad06728482714.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 06 décembre 2022 06:56
Sponsors