Le Modérateur

Après une Kirghize tombée du 7e étage, le chef de la police de Pattaya (muté) est victime de la mafia chinoise

1 message dans ce sujet

suite de cette affaire

 

 

Le surintendant de la police de Pattaya a été transféré au siège de la police nationale à Bangkok dimanche (18 septembre) avec effet immédiat après deux cas de traite des êtres humains et de prostitution dans la ville balnéaire, l'un entraînant la mort d'une Kirghize tombée 7e étage d'un condo, selon le journal Matichon.

Pol. colonel Kulachat Kulchai, chef de la police de Pattaya, a été remplacé par son adjoint, Pol. colonel Mekawit Praditphon d'aujourd'hui jusqu'à la fin du mois. Les chefs de la police de Pattaya sont fréquemment remplacés mais jamais inquiétés par la justice.

Le premier cas concernait le sauvetage de Thaïlandaises mineures, contraintes à la prostitution au marché de Tree Town. Elles ont été récupérées par une équipe de l'administration provinciale, de celle du district de Bang Lamung et de fonctionnaires du développement social les 10 et 11 septembre. On remarque que la police n'avait pas été conviée car lorsqu'une opération est montée avec des policiers, certains d'entre eux préviennent les criminels à l'avance.

Un comité d'enquête a également été mis en place pour enquêter sur le deuxième cas. Celui d'Anara Seitaleva, kirghize de 30 ans, tombée d'un condo de Pattaya le vendredi 16 septembre. Elle avait le 13 septembre, trois jours avant sa mort, déclaré à la police qu'elle était poursuivie par un gang chinois après avoir échappé à la prostitution forcée à Pattaya et à Bangkok. Les policiers n'ont pas expliqué la suite donnée à cette première plainte.

L'un des trois suspects chinois dans cette affaire a été arrêté hier donc après la mort d'Anara.

La police de Pattaya affirme que la prostution n'existe pas dans la ville.

image.jpeg.abe8afeb8b58ca513c901238848331c0.jpeg.6fce4d6778b7d569c3db1f283b466469.jpeg

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 27 janvier 2023 11:29
Sponsors