Le Modérateur

Les rizières où la moisson est terminée, autour du Chao Phraya, serviront de zones de rétention d'eau

1 message dans ce sujet

Les rizières du bassin du fleuve Chao Phraya, dans les plaines centrales de la Thaïlande, seront transformées en zones de rétention d'eau temporaires quand les récoltes seront terminées à la fin de ce mois, a déclaré Surasee Kittimonthon, de l'Office des ressources en eau, mercredi. Il s'agit d'une procédure habituelle.

 

Il a expliqué que l'utilisation des rizières, vides, comme zones de rétention d'eau fait partie du plan de gestion de l'eau, en prévision de l'évacuation de grosses quantités d'eau arrivant du nord de la Thaïlande, via le barrage de Chao Phraya dans la province de Chai Nat, début octobre, ajoutant que les agriculteurs dans les zones touchées devront être consultés sur l'utilisation de leurs terres.

Il a déclaré que le Centre national de l'eau utilisera les prévisions du Département météorologique pour évaluer les ruissellements d'eau arrivant du nord et planifier leur gestion.

Une ou deux tempêtes devraient frapper la Thaïlande le mois prochain et apporteront plus de pluie avec de possibles inondations dans la région centrale, a-t-il dit, ajoutant qu'il y a actuellement environ 2 200 m3 /sec d'eau s'écoulant du nord vers la réservoir de Chao Phraya dont 1 980 m3 /sec sont évacués par le barrage.

Si l'afflux d'eau venant du nord augmente à 2 500 m3 /sec, il a déclaré qu'une partie devra être évacuée en aval, vers le bassin du Chao Phraya, en plus du drainage de l'eau dans des rizières.

Il a cependant assuré qu'il y avait encore suffisamment de place dans les réservoirs derrière les grands barrages du nord pour stocker davantage d'eau de pluie.

 

image d'archives

TSNBg3wSBdng7ijMhwlrqG44cAs9DPZsqAW2gUL2jHN.png.77d73dc946db8b7cf532361105833c4b.png

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 01 décembre 2022 04:08
Sponsors