Le Modérateur

Les exportations thaïlandaises ont augmenté de 7,5 % en août et de 11 % sur les 8 premiers mois de 2022

1 message dans ce sujet

Les exportations ont augmenté de 7,5% en août, représentant 18 mois d'expansion consécutive, a indiqué le ministère du Commerce. "Nous dépasserons certainement notre objectif de 4% pour cette année", a déclaré le ministre du Commerce Jurin Laksanawisit.

Les exportations thaïlandaises ont augmenté de 7,5 % en glissement annuel pour atteindre 23,63 milliards de dollars US en août, conformément aux attentes du marché de 7,3 à 7,7 %. Pour les 8 premiers mois de 2022, les exportations ont augmenté de 11 % en glissement annuel, atteignant 196,45 milliards de dollars.

Les importations ont augmenté de 21,3 % en glissement annuel pour atteindre 27,85 milliards de dollars en août, contribuant à un déficit commercial de 4,22 milliards de dollars en août. Au cours des 8 premiers mois de 2022, les importations ont augmenté de 21,4 % pour atteindre 210,58 milliards de dollars, contribuant à un déficit commercial de 14,13 milliards de dollars pour la même période.

Jurin a déclaré que l'expansion en août était principalement due à l'exportation d'aliments surgelés et transformés tels que les fruits de mer, les produits à base de poulet et les aliments pour animaux de compagnie en raison de la forte demande mondiale post pandémie de Covid-19.

Les exportations d'automobiles et de leurs pièces, d'ordinateurs et d'appareils électriques étaient également soutenues par la faiblesse du baht. La monnaie s'échangeait autour de 37,8 bahts pour un billet vert lundi après-midi, contre environ 33,3 bahts au début de l'année.

"La faiblesse du Baht pourrait affecter les importations de gaz naturel et de pétrole raffiné mais aider les exportations de certains produits", a déclaré Jurin. Les exportations de produits agro-industriels ont augmenté de 4,6 % en glissement annuel en août, ce qui représente 21 mois d'expansion consécutive.

Les exportations de riz ont augmenté de 15,3 % d'une année sur l'autre, soit 7 mois consécutifs d'expansion et les pays avec la plus forte croissance ont été l'Irak, les États-Unis, le Canada, la Malaisie et les Pays-Bas.

Les exportations de sucre ont augmenté de 173,5 % d'une année sur l'autre, ce qui représente 13 mois d'expansion consécutive. Les principales destinations en croissance sont l'Indonésie, la Malaisie, le Cambodge, le Laos et Taïwan.

Les exportations de fruits de mer congelés et transformés ont augmenté de 18,5 % d'une année sur l'autre, ce qui représente 7 mois consécutifs d'expansion et les principales destinations en croissance sont les États-Unis, le Japon, l'Australie, le Canada et l'Arabie saoudite.

L'exportation de crème glacée a augmenté de 71,2 % d'une année sur l'autre, ce qui représente 13 mois d'expansion consécutive et les principales destinations avec la plus forte croissance ont été la Malaisie, les États-Unis, la Corée du Sud, l'Indonésie et le Vietnam.

Les exportations de produits agricoles se sont contractées de 10,3 % en glissement annuel en août, suite à la baisse des exportations de caoutchouc en raison d'une moindre demande en Chine, en Malaisie, au Japon, aux États-Unis et au Brésil.

Les exportations de fruits frais, congelés et secs ont chuté de 63,8 % en glissement annuel, car Chine, Indonésie, Malaisie, États-Unis et Hong Kong ont moins commandé.

Cependant, les exportations de produits agricoles ont tout de même augmenté de 15,2 % en glissement annuel au cours des 8 premiers mois de 2022.

Les produits industriels ont augmenté de 9,2 % en glissement annuel en août, ce qui représente 18 mois d'expansion consécutive, grâce aux exportations d'automobiles et pièces détachées qui ont augmenté de 22,5 %, la première expansion en 8 mois avec la plus forte croissance vers Australie, Philippines, Japon, Malaisie et Vietnam.

Néanmoins, l'expansion des exportations au cours des 4 mois restants de 2022 pourrait encore être entravée par l'incertitude entourant la reprise économique mondiale avec une inflation élevée dans de nombreux pays.

La guerre entre la Russie et l'Ukraine qui a déjà entraîné une pénurie énergétique en Europe et le ralentissement de l'économie chinoise (due à la politique Zéro-Covid) sont également des risques qui pourraient faire dérailler les exportations de la Thaïlande.

Jurin a déclaré que le ministère recherchait de nouveaux marchés dans 36 pays. Par exemple, des matériaux de construction vers l'Arabie saoudite et d'aliments pour animaux vers l'Europe.

Il a déclaré que la demande de produits alimentaires continuera de croître et que leurs prix devraient rester élevés pendant le reste de cette année, tandis que l'interdiction américaine des produits technologiques en provenance de Chine continuera de soutenir les exportations thaïlandaises du secteur.

Par ailleurs, la hausse continue des taux d'intérêt aux États-Unis continue d'affaiblir le baht pour le moment.

 

358345966_PPT-2565-09-26-..-65-03-2048x1152-1.thumb.jpg.96816467f34c7810523554f51dc389a8.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 01 décembre 2022 03:09
Sponsors