Le Modérateur

Le ministère de la défense, dont Prayut est en charge, n'a pas prévu de fomenter de nouveau coup d'état à date

1 message dans ce sujet

Le porte-parole du ministère de la Défense, le général Kongcheep Tantravanich, a rejeté mercredi les rumeurs d'un coup d'État en préparation tout en affirmant que cette question n'avait pas été soulevée lors de la réunion du Conseil de la défense, a déclaré le journal Thai Rath.

Chacun sait que les putschistes, et Chan-o-cha en particulier, ne préviennent pas lorsqu'ils fomentent.

En ce qui concerne ces rumeurs, il faudrait demander à ceux qui les font courir leurs motivations, a-t-il dit, ajoutant que dans les domaines où l'armée est concernée, il n'y a pas de conditions menant à un coup d'État.

Cette phrase confirme qu'un coup d'état est toujours à l'ordre du jour "si quelque chose se passe dans les domaines où l'armée est concernée".

Lorsqu'on lui a demandé si le Premier ministre suspendu et ministre de la Défense Prayut Chan-o-cha avait soulevé cette question lors de la réunion, le général Kongcheep a répondu qu'il ne l'avait pas fait.

Il a également reconfirmé au nom du ministère de la Défense qu'il n'y aura pas de coup d'État et que la population peut se détendre et être à l'aise sur cette question, cela étant dit depuis la position qu'il occupe (porte-parole) responsable de ces propos, donc avec des attributions limitées.

Le général Kongcheep a également exhorté les journalistes à poser toutes les questions avec droit de poursuite, pour éviter de propager des malentendus.

La journée du verdict "les huit ans de Prayut" demain s'annonce tendue. Deux manifestations se tiendront. Elles ne devraient pas rassembler beaucoup de monde. En revanche si Prayut, détesté par une grande partie des Thaïlandais, retrouve son poste, les manifestations passeront à un niveau supérieur.

image.jpeg.05709d7db64418fe3daaa0b9a978b1e9.jpeg.d2f0dcbaad57acf2cae473fa6ec233d4.jpeg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 01 décembre 2022 04:34
Sponsors