Le Modérateur

Les Chinois voudraient que les Thaïlandais prennent leurs sous-marins sans moteur et installent les moteurs allemands eux mêmes. C'est NEIN

1 message dans ce sujet

suite de cette affaire

 

 

Il est improbable que la marine thaïlandaise achète le moteur de fabrication allemande et l'installe à bord du sous-marin de construction chinoise, en Thaïlande, a déclaré le chef de la marine, l'amiral Cherngchai Chomcherngpat hier (3 octobre).

Le chef de la marine nouvellement nommé a catégoriquement rejeté les informations selon lesquelles le moteur MTU396 de fabrication allemande pourrait être importé et installé en Thaïlande à bord du sous-marin S26T Yuan que China Shipbuilding devrait livrer sans moteur à la marine thaïlandaise en 2024.

L'achat prévu du premier sous-marin thaïlandais en six décennies a rencontré un problème quand l'Allemagne a refusé de vendre le moteur MTU396 à l'entreprise de construction navale chinoise en raison des mesures d'embargo de l'Union européenne interdisant les exportations de systèmes d'armes ou d'équipements de combat européens vers la superpuissance asiatique. L'exportation eût été possible vers la Thaïlande.

L'amiral Cherngchai a déclaré que le moteur ne sera installé que dans le pays du constructeur naval et non dans le pays du client.

Néanmoins, le chef de la marine s'est abstenu de confirmer que l'ensemble du programme d'achat de sous-marins allait être abandonné en raison de l'échec du constructeur chinois de se procurer le moteur allemand que la marine thaïlandaise avait précisément spécifié dans le contrat signé.

Jusqu'à présent, la marine thaïlandaise a refusé les offres chinoises d'un moteur CHD620 de fabrication chinoise à bord du sous-marin S26T Yuan à la place du moteur allemand. Le moteur sous-marin chinois n'a jamais été utilisé par aucune marine mondiale ni prouvé son efficacité ou sa navigabilité.

Le Premier ministre et ministre de la Défense, Prayut Chan-o-cha, a déclaré plus tôt que l'intégralité de l'accord sino-thaïlandais sur les sous-marins pourrait être annulé si le moteur allemand spécifié n'était pas installé à bord pour quelque raison que ce soit.

La marine a déjà versé quelque sept milliards de bahts d'acompte pour le sous-marin S26T de 12,4 milliards de bahts avec deux autres du même type à suivre pour un total de 22,5 milliards de bahts.

L'amiral Cherngchai a déclaré que la marine pourrait acheter des frégates ou des hélicoptères dans un avenir proche. L'acquisition problématique du sous-marin chinois pourrait être encore retardée, voire abandonnée.

image.jpeg.41e631f67d1d67fc5af3de7d70fbb510.jpeg.2470f8f73e555a0827d27e7823540875.jpeg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 06 décembre 2022 08:50
Sponsors