Le Modérateur

Les deux Français en Porsche qui ont agressé un Thaïlandais à moto sont en prison et seront blacklistés

1 message dans ce sujet

suite de cette affaire

 

Deux Français arrêtés pour l'agression d'un motard thaïlandais qu'ils ont assommé samedi soir ont été placés en détention sans possibilité de liberté sous caution par le tribunal de Koh Samui, dans le sud de la Thaïlande.

L'agression gratuite s'est produite dans la zone de Chawaeng de l'île de vacances. La vidéo que l'on peut voir ici : https://www.youtube.com/watch?v=PG-aUBqB7q0 montre le passager d'une Porsche blanche à plaque rouge agressant Somkhuan Songkhot à coups de poing et de pied. La victime est toujours aux soins intensifs. 

La Porsche talonnait de très près et intentionnellement la moto de Somkhuan après que sa femme, passagère, eut remarqué la beauté de la voiture et en voulait une.

En fait, Le Daily News a suggéré qu'il y avait eu une collision sans fournir d'autres preuves. Il est évident qu'il existait un contentieux sans que celui-ci ne justifie l'attitude inqualifiable et répréhensible du Français.

Maintenant, on en sait plus sur les deux hommes dans la voiture de luxe que Siam Rath a nommés en anglais Bugeya Vincent Raymond, 34 ans, le passager qui a agressé Somkhuan, et Vincent Julien Gerard Rene, 28 ans, le conducteur. Les noms tels que translittérés par les médias thaïlandais sont toujours sujet à caution.

Le Daily News les a qualifiés d'hommes d'affaires.

Hier, le Pol Capt Sirachat Kamunee de la police de Bo Phut a emmené les deux hommes devant un tribunal où Lakhana, 47 ans, épouse de la victime, s'est opposée à leur libération sous caution.

Ils ont ensuite été emmenés à la prison du district de Koh Samui où ils seront détenus pendant que la police et les procureurs préparent le dossier contre eux.

Ils ont été accusés d'avoir causé des lésions corporelles graves et d'avoir conduit un véhicule avec une plaque rouge la nuit, ce qui est interdit.

On ne sait pas encore s'ils étaient ivres au moment de l'attaque. Sirachat a dit que c'est parce que lorsqu'ils ont été arrêtés, ils buvaient dans un bar ainsi il est évident qu'ils avaient de l'alcool dans le sang à ce moment mais pas forcément au moment des faits... Ils avaient plus de 100 mg d'alcool chacun dans le sang, ce qui signifie qu'ils ne pouvaient en aucun cas reprendre le volant. Ils n'avaient pas pris de drogue.

Le chef de l'immigration de Surat Thani, Pol Col Supharik Phankoson, a déclaré que l'homme qui a attaqué Somkhuan était en Thaïlande avec un visa touristique de 30 jours après son arrivée de Munich, en Allemagne, le 19 septembre à Suvarnabhumi. Son visa expire aujourd'hui. Il a déclaré résider à Hua Hin.

Le conducteur de la Porsche avait un visa de mariage d'un an (il a une épouse thaïlandaise) et avait été autorisé à rester en Thaïlande jusqu'au 26 août 2023. Il vit à Hua Hin avec sa femme et son ou ses enfant(s).

Il a effectué un total de 28 visites en Thaïlande, sa dernière arrivée remonte à mai 2022.

Julien et sa famille était en vacances à Samui depuis le 4 octobre. La femme et les enfants du jeune homme de 28 ans étaient déjà rentrés à Hua Hin.

Les deux hommes seront éligibles à la liste noire, a déclaré le Col Supharik. En attendant leur expulsion, ils doivent toujours faire face aux accusations et une possible peine de prison pour l'agresseur. Même si les images sont très claires et l'agression patente, on n'a toujours que la version thaïlandaise. Pour donner la version alternative : [email protected]image.jpeg.6fb84f1ea6968dcbd2cf6a584ebe1d7b.jpeg.3af3b86f1de1c21cd2f7dff00050f357.jpegimage.jpeg.8a8b5371575158145c0ed3baefd98da2.thumb.jpeg.62a9a009dc24427ff677f45d8cc797c0.jpeg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 27 janvier 2023 10:52
Sponsors