Le Modérateur

Le système de retraites de la Thaïlande est le pire au monde selon une enquête MERCER

1 message dans ce sujet

La société américaine de gestion d'actifs Mercer a dévoilé vendredi 14 octobre dernier son 14e index des pensions de retraites dans le monde. Mercer a interrogé la population dans 44 pays du monde (65 % de la population mondiale). L'enquête a examiné le système de retraite de chaque pays sous trois aspects : l'adéquation, la durabilité et l'intégrité.

La Thaïlande est arrivée 44e sur 44 avec la note D et 41,7 points sur 100, inférieur à la moyenne de 63.

La note de la France est justement de 63 mais on sait que le système de retraite français est à peine moyen. La Suisse avec 72, le Canada avec 70 et la Belgique 67 sont plus socialement avancés.

Mercer estime que la Thaïlande s'appuie sur trois types de systèmes de retraite : le fonds de sécurité sociale pour chaque carrière dans le secteur privé, le fonds de prévoyance de la fonction publique et la gestion financière personnelle accessible unique à qui possède peut épargner.

La Turquie, l'Inde, l'Argentine et les Philippines ont également obtenu une note D.

Les 10 premiers pays dans l'ordre sont l'Islande (84,7), les Pays-Bas (84,6), le Danemark (82,0), Israël (79,8), la Finlande (77,2), l'Australie (76,8), la Norvège (75,3), la Suède (74,6), Singapour (74,1 ) et le Royaume-Uni (73,7).

Pour l'Asie, Singapour a récolté 74,1 points et s'est classé 9e au monde prouvant qu'il n'y a pas de fatalité asiatique. Le Japon, la Corée et la Malaisie ont les systèmes de retraite corrects.

La plupart des systèmes de retraite en Asie ont enregistré des améliorations globales, à l'exception de la Chine (54,5), de l'Indonésie (49,2) et des Philippines (42). La Thaïlande (41,7) a toujours le pire indice du monde, mais affiche des progrès constants.

Janet Li, de Mercer, a déclaré : « Les défis de la longévité vont persister. Par conséquent, les gouvernements (asiatiques) ne peuvent pas se permettre d'oublier leurs systèmes de retraite. Ils doivent établir des priorités et agir rapidement." Le gouvernement militaire de Prayut ne s'est jamais soucié sérieusement de ces dossiers.

Nick Pollard, directeur général, Asie-Pacifique, CFA Institute, a déclaré : « Il n'y a pas de pays en Asie qui n'ait pas besoin de réformes urgentes des retraites, et les décideurs politiques doivent prendre des mesures pour garantir la pérennité des prestations de retraite.
 

Pour étudier ce dossier en anglais => https://www.asean.mercer.com/newsroom/singapore-top-asian-retirement-income-system.html

 

2111768461_Screenshot(2).thumb.png.bbafeeb3f4a6ffe732b31691858d7d62.png

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 27 janvier 2023 05:30
Sponsors