Le Modérateur

"Si vous ne pouvez plus payer votre facture de chauffage, venez passer l'hiver en Thaïlande", la campagne promotionnelle pertinente de la TAT

1 message dans ce sujet

 

La Thaïlande espère tirer parti de la hausse du coût de la vie en Europe et aux États-Unis en exhortant les touristes potentiels à quitter des pays où les factures de chauffage seront multipliées par 2 ou 5 cet hiver.

Par ailleurs, Le gouverneur de l'Autorité du tourisme de Thaïlande (TAT), Yuthasak Supasorn, a déclaré que la Thaïlande s'attend à ce que les touristes dépensent en moyenne 30% de plus par voyage l'année prochaine.

Les données du TAT ont montré que les touristes dépensent déjà plus maintenant par voyage qu'avant la pandémie. Au cours du deuxième trimestre de cette année, les touristes ont dépensé en moyenne 55 000 THB par voyage, soit une augmentation de 17 % par rapport aux 47 000 THB en moyenne avant la pandémie.

Ces données, toujours optimistes venant de la TAT, sont à mâtinées de deux observations : certains commerçant considèrent que les touristes dépensent moins, car les occidentaux se tournent vers un comportement plus "sobre" et, par ailleurs, les prix ayant augmenté, il serait normal que les consommateurs dépensent plus pour le même service.

M. Yuthasak a déclaré qu'il pensait que les coûts élevés de l'énergie et le froid inciteront les Occidentaux à s'enfuir vers la Thaïlande.« Économisez votre argent, verrouillez votre maison et venez en Thaïlande. Offrez-vous une villa avec piscine au lieu de payer les factures d'énergie ».

Dans le but d'augmenter les dépenses, le gouvernement thaïlandais a récemment annoncé qu'il offrait des séjours plus longs aux touristes de 70 pays. Du 1er octobre au 31 mars, les touristes éligibles à l'exemption de visa (France, Canada, Suisse, Belgique) sont autorisés à rester 45 jours, au lieu de 30 précédemment. Les touristes éligibles au visa à l'arrivée pourront rester 30 jours, contre 15 jours précédemment.

Environ 6,5 millions de touristes étrangers ont visité la Thaïlande jusqu'à présent cette année, les responsables du tourisme ciblant jusqu'à 10 millions d'arrivées avant la fin 2022. En 2023, ils s'attendent à ce que le tourisme en Thaïlande atteigne 80% des niveaux pré-pandémiques.

Avant la pandémie, la Thaïlande accueillait quelque 40 millions de touristes étrangers, qui généraient environ 62 milliards de dollars de revenus. La reprise du tourisme en Thaïlande dépendra bien sûr de la rapidité avec laquelle la Chine autorisera les voyages à l'étranger pour ses citoyens. La politique chinoise zéro COVID signifie que les ressortissants chinois ne peuvent pas quitter le pays.

Avant la pandémie, quelque 12 millions de touristes chinois visitaient la Thaïlande chaque année, ce qui représentait la plus grande source de touristes étrangers dans le pays. M. Yuthasak a déclaré que la Chine pourrait commencer à autoriser les voyages à l'étranger pour le Nouvel An lunaire qui commence fin janvier.

Ces derniers mois, la Thaïlande s'est tournée vers des marchés alternatifs, à savoir l'Inde et le Moyen-Orient, pour tenter de combler le manque de touristes chinois. Les touristes indiens représentent désormais l'un des plus gros contingents visitant la Thaïlande, la TAT espère qu'un million d'entre eux visiteront le pays en 2022.

Le TAT cible un autre groupe: les jeunes femmes japonaises passionnées de bien-être, golf et plongée.

retired-tourists-thailand-1024x695.thumb.jpeg.2fae74274de4e70b51130aa3e5736ea3.jpeg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 30 janvier 2023 15:42
Sponsors