Le Modérateur

Un médecin thaïlandais enlevé au Mali rentre sain et sauf chez lui

1 message dans ce sujet

342307-e1666684329858.thumb.webp.23c5df3213d8333f8d33e03242e4bd15.webpUn médecin thaïlandais qui a été kidnappé au Mali et enchaîné par ses ravisseurs pendant plus de 25 jours est rentré chez lui mardi 25 et a fondu en larmes en retrouvant sa famille à l'aéroport de Suvarnabhumi, a déclaré Amarin TV.

Le docteur Nopparat Ratanawara, ou docteur Song, un chirurgien bien connu, a été libéré après avoir versé plus de 100 millions de francs CFA (environ 5,7 millions de bahts) aux ravisseurs.

Il est arrivé d'Abu Dhabi à bord du vol numéro EY402 d'Etihad Airways qui a atterri à l'aéroport de Suvarnabhumi à 7 h 36.

Souriant quand il est sorti, il a serré sa famille dans ses bras et s'est mis à pleurer. Il va maintenant témoigner devant la police de son calvaire, la police touristique de l'aéroport étant sur place pour l'aider.

Il a déjà brièvement dit à la police que pendant sa captivité de 25 jours, il avait été enchaîné et pensait qu'il ne survivrait pas ni ne rentrerait chez lui.

Le 12 septembre, le Dr Nopparat avait partagé une photo de lui dans un avion avec le message d'accompagnement disant : « Le docteur Song parcourt le monde ! Un nouveau voyage est sur le point de commencer. Trois semaines, neuf pays du 12 septembre au 3 octobre 2022. Restez à l'écoute et voyageons ensemble : Afghanistan, Pakistan, Tchad, Niger, Burkina Faso, Mali, Cameroun, Guinée équatoriale et Sao Tomé-et-Principe.

Habituellement, pendant ses voyages, le Dr Nopparat informe en permanence ses abonnés via son compte Instagram personnel de l'endroit où il se trouve et de ce qu'il fait.

Il avait posté des photos de lui en Afghanistan et, le 22 septembre, a partagé un clip vidéo de lui-même montant à bord d'un avion à l'aéroport de Kaboul.

Le 28 septembre, il a posté un message indiquant qu'il se rendait à la frontière du Mali, puis se dirigeait vers la capitale, Bamako.

Cependant, il n'y a eu aucune mise à jour après cela, ce qui a amené sa famille, ses amis et son fan club à s'inquiéter pour sa sécurité.

Le 24 octobre, il a publié un message sur sa page Facebook disant qu'il était maintenant en sécurité et se préparait à rentrer en Thaïlande tout en remerciant tout le monde.

Au vu de la modestie de la rançon, on devine qu'il a été enlevé par de petits malfrats maliens et non par une organisation politique qui a l’habitude de négocier avec des gouvernements. Le journaliste Olivier Dubois est retenu au Mali depuis le 8 avril 2021.

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 27 janvier 2023 04:52
Sponsors